12ème session du CA l’ODHD/LCP : Le ministre Hammadou Konaté fixe le cap

Le Ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, Hammadou Konaté, a présidé le 9 mars dernier dans la salle de conférence Zoumana Bassirou Fofana, la 12ème session du conseil d’administration de l’Observatoire du Développement Humain Durable et de lutte contre la Pauvreté (ODHD-LCP). 

C’était en présence des administrateurs et du nouveau Directeur général de l’ODHD-LCP, Bouréma Ballo. Cette 12ème session du conseil d’administration a examiné les rapports d’activités et financiers 2017, le projet de budget et le programme de travail 2018. Le ministre président du conseil d’administration, a d’abord rappelé à l’assistance la mission principale assignée à l’Observatoire qui est de mener des études et des recherches dans le domaine du développement humain durable et de la lutte contre la pauvreté au Mali. Selon Hammadou Konaté, « les résultats forts appréciables obtenus dans le domaine du développement humain grâce à l’appui technique et financier du PNUD sont incontestablement significatifs, notamment en ce qui concerne le suivi des politiques et stratégies de développement, la réalisation d’études thématiques et la production de rapports nationaux sur le développement humain ». A en croire le Président du conseil d’administration, le budget de cette année a connu une augmentation de 11, 99% du budget par rapport à l’année dernière. « Le projet de budget de l’exercice 2018 est équilibré en recettes et en dépenses à neuf cent soixante seize millions huit cent soixante et un mille huit cent cinquante FCFA (976 861 850) ».

Hammadou Konaté a mis l’accent sur le rôle du développement humain durable dans la politique de réduction de la pauvreté du gouvernement. « Les objectifs de développement humain durable et de lutte contre la pauvreté constituent un volet important dans l’élaboration et la mise en œuvre des différents documents de stratégie de réduction de la pauvreté au Mali. Ces objectifs doivent être impérativement arrimés avec les Objectifs de Développement Durable adoptés lors de la 70ème session de l’Assemblée générale des Nations-Unies ». Il a fait l’état du développement humain durable et de la lutte contre la pauvreté, du contexte politique, socioéconomique du Mali en dégageant un certain nombre de constats. Il s’agit de la problématique de la pauvreté au niveau des communes ainsi que de la situation de référence des objectifs de développement durable, des questions de partenariat public et privé en lien avec le développement humain et la lutte contre la pauvreté, de la nécessité de mettre en place un cadre pour une meilleure gestion des projets et programmes de développement  et la problématique de la pauvreté multidimensionnelle des communes. « Ces différents constats interpellent les structures du Système statistique national dont fait partie l’ODHD/LCP, les universités, les organisations de la société civile et l’ensemble des partenaires techniques et financiers », a ajouté le ministre Konaté qui a fixé le cap pour l’Observatoire. Selon lui, « il reviendra à l’Observatoire de trouver des solutions efficaces à travers des analyses approfondies de ses différentes thématiques afin de promouvoir un développement humain durable pour toutes les couches de la population malienne ».

C Doumbia

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *