Bilan 2017 de la Fondation Orange Mali : Plus de 571 millions de FCFA investis

Fidèle à la tradition, la Fondation Orange Mali a presenté son bilan des activités 2017, le mardi 10 avril 2018, dans la salle de l’Union Africaine de l’hôtel de l’Amitié sous la présidence de Mme Awa Diallo, présidente de la Fondation. On notait la présence des partenaires venus témoingner de la franche collaboration avec cette fondation. Dans le domaine de la santé, l’éducation et la culture, la fondation a investi 571 millions de francs CFA dont 50 millions de donnation de la Fondation Orange France.

Selon la Directrice, Mme Awa Diallo, dans sa vision d’entreprise citoyenne, la Fondation Orange Mali a poursuivi et renforcé ses actions de mécenat et a ainsi soutenu 63 projets pour un budget de 571 millions de francs CFA dont 50 millions de donnation de la fondation France. Ces activités ont concerné la santé, l’éducation et la culture. Sur le plan sanitaite, elle a fait don d’un important lot de materiels à deux CSCOM de Sélingué et au centre d’aceuil des femmes victimes de fistules à l’hôpital de Sikasso. Le centre d’excellence de l’hôpital CHU Gabriel Touré a été équipé. Dans le cadre des prises en charge, la fondation dans sa traditionnelle caravane en partenariat avec le programme national de santé oculaire et le conseil national des personnes âgées du Mali, a silloné les localités de Djénné, Barouéli, Sikasso et Koutiala. Au total 5314 consultations et 531 interventions churugicales gratuites ont été réalisées.

Concernant le volet éducation, la fondation a déployé son programme école numérique dans 50 écoles publiques à Bamako, en régions pour 16 000 élèves bénéficiaires. Elle a financé l’achat des équipements pour les grogrammes d’éducation numérique à hauteur de 150 millions de FCFA sur 2016/2017. Deux villages Orange ont été réalisés à Kérouné, cercle de Nara et N’Tentou, cercle de Bougouni, ramenant le nombre de villages Orange à cinq. SOS villages a été soutenu par le parrainage de 50 enfants.

Sur le plan de la culture, la fondation Orange a apporté son soutien aux mnifestations culturelles dont les festivals culturels Dogon et de Ouagadou, les nuits du Kamalen Ngoni, le festival international du Jazz, de Kurukafuka, des cauris, etc. Outre ces actions, la Fondation Orange a contribué à hauteur de souhait au mois de la solidarité comme les autres années en offrant une importante quantité de vivres, de produits de première necessité et de matériel pour soutenir le ministère de la solidarité et de l’action humanitaire pendant le mois d’octobre, mois de la solidarité.

Drissa Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *