Célébration de la Journée Internationale de la Paix : FEMACAU et GENOVICO main dans la main

La Secrétaire générale de la Commission nationale pour l’UNESCO, Madame Diallo Kadiatou Maïga, a présidé la cérémonie commémorative de la Journée Internationale de la Paix en présence de M. Aliou Koïta, président de la Fédération Malienne des Clubs, Centres et Associations UNESCO (FEMACAU), du Chargé de programme Gestion non Violente des Conflits (GENOVICO), de la Chargée de communication de la Fédération malienne des clubs, centres et associations UNESCO, Mme Salimata Tapily et de l’ensemble des partenaires. C’était le jeudi 21 septembre au Musée de Bamako.

 Le Mali, à l’instar des autres pays du monde, a célébré la journée internationale de la paix sous le thème « Ensemble pour la paix : respect, dignité et sécurité pour tous ». Ce thème a été choisi pour mettre à l’honneur la Campagne ENSEMBLE, une initiative mondiale des Nations-Unies qui favorise le respect et la dignité pour toute personne forcée par les circonstances à fuir son domicile à la recherche d’une vie meilleure. Rappelons que cette campagne a été lancée le 19 septembre 2016 à l’occasion du sommet des Nations-Unies sur les migrants et les réfugiés.

Les adhérents des Clubs UNESCO ont toujours œuvré pour l’accomplissement des objectifs que l’UNESCO s’était fixés. Dans cette optique, ils ont participé au festival scientifique et culturel des clubs UNESCO Universitaires de l’Afrique de l’Ouest, dont l’objectif est de contribuer à la promotion culturelle, à la cohésion sociale, au rapprochement des peuples et aux échanges culturelles.

Le président de la FEMACAU, M. Aliou Koïta, a édifié l’assistance sur les différentes missions de son département qui sont, entre autres la formation, la diffusion de l’information et l’action. Il a aussi invité les jeunes des clubs et associations UNESCO à œuvrer davantage à la consolidation de la paix dans notre pays.

Quant à Mme Diallo Kadiatou Maïga, elle trouve que c’est une bonne initiative de célébrer une journée internationale de la paix dans notre pays  car « Notre pays a besoin de paix pour se développer et cette journée dénote du souhait  des jeunes qui se sont dévoués, de vivre dans la paix ».

Pour conjuguer leurs efforts en faveur de la paix au Mali, la Fédération malienne des Clubs, Centres et Associations UNESCO (FEMACAU) et le programme Gestion non Violente des Conflits (GENOVICO) ont signé le Manifeste 2000 qui prône les principes suivants : Respecter toutes les vies, Rejeter la violence, Ecouter pour comprendre et enfin Réinventer la solidarité.

 Bourama Camara, Stagiaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *