Communiqué du Premier ministre, chef du gouvernement

J’ai appris avec indignation, à travers un communiqué signé de Monsieur Nouhoum TOGO, au nom du Cabinet du Chef de File de l’Opposition Politique, que mes services de sécurité ont tiré à balles réelles sur des manifestants du samedi 2 juin 2018, regroupés devant le siège de l’ADP-Maliba.

Je démens formellement et avec vigueur cette affirmation mensongère et calomnieuse qui relève de l’affabulation et qui n’a d’autre but que de distraire le peuple et le gouvernement maliens des préoccupations du moment que sont la paix et la sécurité pour des élections transparentes, justes et crédibles.

J’en appelle au sens de la responsabilité et de la mesure des uns et des autres pour relever ensemble le défi des élections 2018 réussies, gage de stabilité pour notre pays.

Bamako, le 03 juin 2018 Soumeylou Boubeye MAIGA, Premier ministre, Chef du Gouvernement

L’Alliance «Ensemble Pour le Mali» (EPM) appelle à la retenue

La Conférence des Présidents de l’Alliance « Ensemble Pour le Mali » s’est réunie en session extraordinaire à son siège, ce jour 2 juin 2018 à 15 heures suite à la marche interdite de l’opposition.

Cette marche, à tous égards, inopportune avait d’autres motivations que les raisons évoquées par ses organisateurs.

La Conférence des Présidents de l’Alliance « Ensemble pour le Mali » tient à informer l’opinion nationale et internationale que cette marche a été interdite de façon formelle par les autorités  compétentes eu égard à la situation d’état d’urgence qui prévaut dans notre pays.

A cet effet, la Conférence des Présidents de l’Alliance « Ensemble pour le Mali» condamne avec la dernière rigueur ces agissements qui ne visent qu’à créer une situation de trouble et d’instabilité en cette période de précampagne électorale. Nul besoin d’anticiper sur la moralité d’un processus électoral dont l’opposition  a été partie prenante à toutes les étapes.

La Conférence des Présidents de l’Alliance « Ensemble pour le Mali » appelle à la retenue et à la responsabilité des instigateurs de cette marche pour la sauvegarde de la paix et de la quiétude en vue de réussir ces élections dont la tenue est vitale pour notre pays.

La conférence des Présidents de l’Alliance « Ensemble pour le Mali » salue le professionnalisme dont ont fait montre les forces de l’ordre, dans le cadre de leur mission régalienne. Elle réaffirme son soutien au Gouvernement pour sa détermination à instaurer un climat propice à la tenue d’élections crédibles, transparentes et apaisées dans notre pays.

Fait à Bamako, le 2 juin 2018

La Conférence Dr Bokary TRÉTA. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *