Coulisses : Les deux ponts interdits de circulation

Les deux ponts Fahd et Martyr ont été coupés à la circulation par les agents de sécurité dans la matinée du samedi. Sauf quelques motocyclistes, les manifestants en véhicules ne pouvaient pas traverser les ponts. S’agissait-il d’une volonté délibérée d’empêcher les marcheurs de rejoindre le centre-ville ? Cette décision est-elle motivée par des raisons de sécurité ? Pour de nombreux manifestants, les autorités voulaient tout simplement empêcher les gens de rejoindre la marche.

Chouala Bayaya, Master Soumi, Ras Bath, Milmo ravissent la vedette

Dans cette marrée humaine, les rappeurs Master Soumi, Milmo, Ras Bath, et le prêcheur Choala Bayaya ont ravi la vedette. Ils ont été accueillis par un tonnerre d’applaudissement lorsqu’ils montent sur le podium. Les manifestants ne cessent de faire self avec ces stars.

Les riverains de l’itinéraire rentrent dans la marche

Pendant que les marcheurs passaient devant leurs boutiques, certains commerçants détaillants ont rejoint les marcheurs pour dire non à la révision constitutionnelle.

La détermination de la famille Sy

C’est presque la famille Sy qui était mobilisée pour cette marche. Bien vrai que Mme Sy Kadiatou Sow dirigeait la plateforme qui organise la marche, son mari Ousmane Sy et ses enfants étaient tous à la marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *