Fin de mission pour le Directeur pays du PNUD au Mali

 Boubou Camara élevé au grade de chevalier de l’ordre national à titre étranger par le Président de la République

Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, S.E.M Abdoulaye DIOP, a offert, le 07 juillet 2017, un dîner d’adieu en l’honneur de M. Boubou CAMARA, Directeur Pays du Programme des Nations Unies pour le Développement  (PNUD) au Mali en fin de mission. M. Camara vient de passer un peu moins de quatre années passées dans notre pays.

La cérémonie s’est déroulée à l’Hôtel de l’Amitié de Bamako en présence de Mme KEITA Aida M’BO, Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du développement durable, le Grand Chancelier des Ordres nationaux, Général Amadou S. GUEYE, de plusieurs Hauts Fonctionnaires onusiens notamment le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Mahamat Saleh ANNADIF, Chef de la Minusma et de son Adjointe, Mme Mbaranga GASSARANBWE, Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies au Mali et S.E.M. AlexeiGaikovitch DOULIAN, Ambassadeur de la Fédération de Russie, Doyen du Corps diplomatique et de l’Ambassadeur de la République islamique de Mauritanie au Mali.

Etaient également présents, la famille et les collaborateurs du récipiendaire et plusieurs cadres du Département des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Au cours de la cérémonie le Ministre DIOP a, au nom du Président de a République, Ibrahim Boubacar KEITA, Chef de l’Etat, du Gouvernement et du Peuple malien, décoré M. Boubou Dramane CAMARA, Directeur Pays du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en fin de mission comme Chevalier de l’Ordre national à titre étranger pour les services remarquables rendus à notre pays à travers le PNUD. Le Ministre DIOP a tenu à faire un témoignage personnel sur les qualités remarquables du récipiendaire et lui a adressé la reconnaissance et la gratitude du Gouvernement du Mali pour le travail remarquable et la franche collaboration surtout en cette période de défis multiples pour notre pays. Malgré le contexte difficile de rareté des ressources, le PNUD a su engager une mobilisation importante de ressources matérielles et financières pour la restauration et le retour de l’Autorité de l’Etat dans les régions du Nord et pour la relance économique du pays, a-t-il rappelé. Il a aussi loué le sens de l’écoute et de compréhension de M. Boubou CAMARA et salué la meilleure collaboration dont notre pays a pu bénéficier du PNUD en particulier et des Nations Unies en général. Une collaboration qui s’est traduite par un accompagnement qui respecte la dignité du pays bénéficiaire. Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale n’a pas manqué de souligner l’intérêt et l’engagement du PNUD pour les  questions frontalières et sécuritaires ainsi que le Développement du Sahel en général.

Pour sa part, le Directeur Pays sortant du Programme des Nations Unies pour le Développement  (PNUD) au Mali, a remercié les autorités maliennes pour cette initiative et cette décoration. M. Boubou CAMARA s’est dit honoré par le geste et satisfait de l’accueil chaleureux dont il a bénéficié pendant son séjour. Il a exprimé toute sa satisfaction pour la qualité des relations de coopération entre le PNUD et le Mali. Il a aussi rappelé les grands chantiers menés par son Organisation aux côtés de notre pays notamment l’Appui à l’élaboration du CREDD, la Stratégie d’accélération de développement des régions du Nord, la préparation de la Conférence de Bruxelles et de Paris, la participation du Mali à la Conférence de Paris sur le Climat entre autres. M. CAMARA a enfin rappelé l’excellence des relations de fraternité, d’amitié et de coopération entre son pays d’origine, la Mauritanie et le Mali et s’est dit toujours disponible pour notre pays.  Par ailleurs, S.E.M Abdoulaye DIOP a remis un cadeau symbolisant la porte de Tombouctou à M. Boubou CAMARA, une manière de lui dire que les portes du Mali lui seront toujours ouvertes, lui qui vient de passer 26 ans de sa carrière dans le système onusien.

Source : Bureau de l’Information et de la Presse – MAECI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *