La Route de la Com du Cercle des communicants francophones : Sinaly Sogoba parmi les 60 jeunes sélectionnés

Le Mali est à l’honneur dans le cadre de la Route de la Com du Cercle des communicants francophones à travers la sélection du jeune talentueux et dynamique Sinaly Sogoba, étudiant en fin de cycle à Technolab-ISTA. Pour participer au lancement de cette initiative, prévu le 12 octobre 2017 à 18h à Paris, au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie, l’un des porte-étendards du Mali, a besoin d’appui.

Le cercle des communicants francophones est né de la volonté de Damien ARNAUD. Depuis plus de 3 ans, les bénévoles du Cercle des communicants francophones œuvrent « en matière de communication publique, de communication politique, de communication interne et de marketing territorial à la construction d’un espace où chacun peut prendre sa part à la réflexion collective pour élaborer ensemble la communication de demain ».

Créée en janvier 2017, la Route de la Com, l’une des activités de ce cercle, répond à la nécessité d’accompagner les étudiants en communication dans leur insertion professionnelle de la part des membres du Cercle des Communicants francophones. Il s’agit à travers cette initiative d’entraide, de « permettre à des étudiants et à des jeunes diplômés francophones en communication de faire un bout de chemin avec des professionnels aguerris (directeurs de la communication, responsables communication, chargés de communication, directeurs d’agence, enseignants…) ». Selon le Président du Cercle des Communicants francophones, Damien ARNAUD, « cette opération d’entraide a trois objectifs : aider les étudiants et les jeunes diplômés francophones dans leur compréhension du secteur de la communication, permettre un croisement des regards en matière de communication et un enrichissement réciproque et favoriser leur insertion professionnelle ».

60 jeunes venant de la Belgique, du Togo, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Sénégal, d’Haïti, du Tchad, de l’Ile Maurice, du Bénin, du Maroc, du Mali et de la France ont été sélectionnés. Ils seront soutenus par des parrains et des marraines reconnus pour leurs compétences et expériences dans le domaine de la communication. Notre pays est honoré avec la participation du jeune Sinaly Sogoba, étudiant en fin de cycle à Technolab-ISTA. « C’est un honneur pour moi d’être parmi les heureux parrainés(es) du cercle des communicants francophones. L’initiateur de ce projet mérite d’être félicité car, il a non seulement créé le cercle des communicants, il a également mis en place un cercle de brassage culturel, de rencontre et de partage d’expériences », nous a confié le jeune Sinaly Sogoba. « Pour moi, être communicant va au-delà du simple fait de savoir parler, de créer de la visibilité ou une image de marque pour une entreprise. Etre communicant, c’est avant tout se mettre au service de l’autre, c’est faire en sorte que chaque collaborateur partage une même vision afin d’atteindre un objectif commun, c’est changer le comportement de chacun sans faire recours à la force, c’est aller à la rencontre de l’autre, c’est être créatif et enfin être protecteur de son entité », a-t-il ajouté. Damien ARNAUD espère que la Route de la Com permettra de semer une petite graine humaniste dans le monde de la communication, de cultiver un nouvel état d’esprit, basé sur l’entraide, le partage d’expériences et l’ouverture à l’autre. « N’oublions jamais que ce sont les différences qui nous enrichissent », déclare-t-il. Pour participer au lancement de cette initiative, prévu le 12 octobre 2017 à 18h à Paris, au siège de l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’un des porte-étendards du Mali, a besoin d’être appuyé.

Sinaly Sogoba pour son talent, son dynamique et surtout son esprit d’initiative mérite d’être soutenu par les personnes de bonne volonté. Primé une fois lors de l’émission « CyberNic » de l’ORTM, le jeune Sogoba a su développer ses compétences de manière concrète et pratique en effectuant plusieurs stages. Plein d’initiatives et débordant d’énergie, il est à la fois engagé et dévoué. En fin de cycle à l’Institut supérieur de technologies appliquées au Mali Technolab-ISTA, il ambitionne de devenir consultant dans le domaine de la communication et des relations publiques. Passionné de communication depuis le bas âge, il a pu concrétiser son rêve d’enfance en optant pour les études dans ce domaine.

Bintou Diarra

Source: Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *