L’instauration de l’assurance maladie dans la zone CIPRES en RDC : Les acteurs s’engagent à relever le défi

Le Secrétaire général du ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Samba Alhamdou Baby, a présidé la réunion préparatoire du premier forum international sur la couverture maladie dans la zone CIPRES en République Démocratique du Congo. Etaient présents à cette cérémonie, Ankoundio Luc Togo, Directeur général de la CANAM et Conseiller technique de l’assurance maladie dans la zone CIPRES, Makounbou Innocent, Secrétaire exécutif de CIPRES, Jean-Marie Chrysostome, Conseiller à la sécurité sociale MTSM et l’ensemble des acteurs concernés. La présente réunion se tient du 8 au 11 août à l’hôtel de l’amitié de Bamako.

L’objectif général visé par cette réunion est de créer les conditions nécessaires d’une bonne organisation du premier forum sur la couverture maladie dans la zone CIPRES.

Ainsi, l’accès aux soins de santé au sein de la zone CIPRES constitue une préoccupation des gouvernants, car il est pour l’essentiel, l’apanage des personnes bénéficiaires d’un système formel de couverture maladie qui ne couvre pas 10% de la population.

En effet, les systèmes de sécurité sociale mis en place depuis plusieurs décennies au sein des Etats membres, visent essentiellement la couverture des risques de vieillesse, d’accidents du travail et maladie professionnelle ainsi que ceux liés à la famille des travailleurs salariés, qui ne représentent qu’une infime minorité de la population. Or, la prise en charge des soins de santé fait l’objet d’une forte demande exprimée notamment par les populations des pays en développement dont celles de la zone CIPRES. Selon l’OMS, les dépenses de santé mettent des millions de personnes dans une situation financière précaire et font passer plusieurs millions en dessous du seuil de pauvreté.

Face à cette situation, on assiste, ces dernières années, au sein des Etats membres de la CIPRES, à un regain d’intérêt pour la couverture du risque maladie manifesté par la volonté de mettre en place des systèmes modernes de couverture.  Makoumbou Innocent, Directeur exécutif de CIPRES, a rappelé que le conseil des ministres de tutelle de la prévoyance sociale, conscient de l’importance de la couverture maladie et soucieux d’améliorer les conditions de vie des populations de nos Etats, avait prévu dans le cadre du plan d’actions de l’exercice 2017 de la CIPRES adopté lors de sa 23ème session ordinaire tenue à Niamey (Niger), les 7 et 8 décembre 2016, d’organiser un forum international sur la couverture maladie dans zone CIPRES.

Quant à Samba Alhamdou Baby, secrétaire général du MSAH, il a exhorté les participants à suivre avec intérêt les travaux des 4 jours afin d’atteindre les résultats tels que la validation des termes de référence des différents panels, la composition du directoire du forum ainsi que la liste des intervenants et enfin la détermination d’un chronogramme de déroulement des travaux.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *