Lutte contre l’insécurité routière : La CCR au secours des tout-petits

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière, la Compagnie de Circulation Routière a initié une campagne de sensibilisation à l’endroit des usagers sur les notions élémentaires de la circulation. Le lancement de cette campagne a eu lieu le 13 juin dernier au Parc national de Bamako au cours d’une cérémonie présidée par Mamadou Z. Sidibé, Directeur général adjoint de la Police nationale. On notait la présence du contrôleur général, Abdoulaye Coulibaly, Commandant de la compagnie de circulation routière CCR, des responsables de la CCR, des petits écoliers du Jardin d’enfants «Les Roses » de Kalaban Coura et leurs encadreurs.

Cette campagne cible les tout-petits, les lycéens et  les chauffeurs routiers en l’occurrence, les gros-porteurs, les conducteurs et les chauffeurs de minibus Sotrama. Elle a pour but de réduire considérablement les accidents à travers la prévention, la sensibilisation et surtout l’information.« Nous avons une série d’activités dont celle-ci est la première qui cible les tout-petits parce que ce sont eux l’avenir de demain. On a constaté qu’il y a pas mal d’accidents sur la chaussée, au passage piéton, la circulation en vélo pour les tout-petits. Nous avons jugé nécessaire de venir à eux, et surtout le jardin d’enfant « les Roses » de Kalaban Coura, pour leur montrer la piste d’éducation routière qui montrera aux enfants ce que c’est qu’un panneau de stop, un panneau de sens interdit et comment circuler à droite et à gauche et enfin savoir passer au niveau du passage piéton»,a indiqué Abdoulaye Coulibaly, commandant en chef de la CCR.

D’autres activités sont prévues après le mois de Ramadan. Ces activités, a-t-il souligné, prendront en compte cours moyens,  notamment les  lycéens sur les notions élémentaires du code de la route, les inconvénients du support à trois, les pièces administratives à réunir pour obtenir le permis de conduire de moto Jakarta, etc. De l’avis du commandant de la CCR, une autre activité qui concernera les chauffeurs routiers (gros-porteurs, conducteurs et chauffeurs de minibus Sotrama). Pour lui, ces derniers seront édifiés au cours de cette campagne sur les conséquences et les inconvénients de l’alcool ou de la drogue au volant avec l’accompagnement d’un médecin spécialiste de toxine, le tout sera dédié à une journée de prévention, sensibilisation et éducation pour lutter contre l’insécurité routière.

Durant cette campagne, toute une panoplie de règles seront expliquées à ces adolescents sur l’Etat de droit et le code de la route.

Au cours de cette séance pratique, les enfants ont suivi avec une attention particulière les explications des policiers sur les différents panneaux de signalisation. Ils sont désormais bien outillés pour éviter les accidents d’auto ou de moto.

A la fin de cette séance, les enfants les plus vigilants ont eu droit à des cadeaux (des enveloppes d’encouragement en espèces) par la CCR. Le Directeur général adjoint de la police, Mamadou Z. Sidibé, s’est réjoui de cette initiative de la Compagnie de Circulation Routière. Selon lui, le développement d’un pays passe par la jeunesse et le respect des règles.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *