Marathon des femmes de Malitel, 8 mars 2018 : Pour renforcer la cohésion et l’esprit d’équipe

Tous les ans, les femmes du Mali,  à l’instar de leurs sœurs du monde entier, célèbrent le 8 mars, la Journée Internationale des droits des Femmes. Cette année,  le thème retenu au Mali pour célébrer  cette journée est : « La femme médiatrice dans la reconstruction de la cohésion sociale dans l’espace G5 Sahel ».  Le samedi 10 mars 2018, pour magnifier le genre et célébrer le  8 mars, les femmes de la SOTELMA-SA, en compagnie de leurs collègues hommes, ont couru au Parc zoologique  de Bamako sur une distance de 1400 m.

Si à  l’issue de cette marche sportive, il n’y avait  ni vainqueur ni vaincu, il faut néanmoins souligner que l’esprit de solidarité, de quiétude et de cohésion au sein de la famille MALITEL a été prévalu, autour du Directeur Général, Abdelaziz Biddine et de tout son staff.  Un cocktail  a mis fin aux festivités. Pour la Présidente du Comité des Femmes SOTELMA-SA, Mme Traoré Fadimata Traoré, les femmes maliennes ont largement contribué à l’instauration d’un climat de sécurité et de paix au Mali. Cette sécurité retrouvée  a permis à la SOTELMA-SA  de dominer un secteur d’une intensité concurrentielle de plus en plus accrue. « A SOTELMA-SA, les femmes sont traitées à égalité avec les hommes. Cela est à votre crédit, Monsieur le Directeur Général », a témoigné Mme Traoré.

Toutefois,  la Présidente des Femmes a profité de l’occasion  pour   revendiquer la consolidation de l’égalité acquise et dresser un bilan sur la situation des femmes en ce qui concerne la situation administrative telle que la forte représentativité des femmes au niveau du Service commercial.  Elle a cependant regretté que  leur représentation soit  timide dans le secteur technique et au niveau des postes de responsabilité.  Mais, elle  n’a pas  manqué de louer  le fort esprit de collaboration, de coopération et d’écoute de  la direction de la SOTELMA-SA avec à sa tête le DG, à l’endroit des femmes de l’entreprise.

Le Directeur général de SOTELMA-SA, qui est convaincu de l’égalité entre hommes et femmes,  a indiqué que l’organisation de ce cross-country pour l’ensemble du personnel  à l’occasion du « 08 mars », permet  de rapprocher les collaborateurs dans un climat familial. Ce, pour favoriser l’esprit d’entreprise et consolider l’esprit d’équipe. « Une entreprise qui n’a pas l’esprit d’entreprise ne peut avancer et se développer », a martelé  Abdelaziz Biddine.

Gaoussou M Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *