Pharmacie populaire du Mali (PPM) : Bientôt des entrepôts ultramodernes

 

Dans dix mois, des entrepôts ultramodernes de la Pharmacie Populaire du Mali (PPM), uniques dans l’espace CEDEAO, sortiront de terre.  

La localité de Kanadjiguila, dans la commune rurale du Mandé près de Bamako, était au cœur d’un événement heureux, le 15 août dernier. Alassane Ag Ahmed Moussa, ministre de la décentralisation et de la fiscalité locale, a présidé la cérémonie de lancement officiel des travaux de construction des entrepôts modernes préfabriqués de Bamako, Kayes, Koulikoro et de Mopti.

Etaient présents à cette cérémonie, Dr Salif Samaké, Secrétaire général du ministère de la Santé et de l’hygiène publique, les ambassadeurs des Pays-Bas et des Etats Unis au Mali, les gouverneurs des zones du projet, le Président Directeur Général de la Pharmacie populaire du Mali (PPM), Moussa Sanogo, le maire de la commune rurale du mandé, Moussa Camara, les notables du mandé et l’ensemble des partenaires techniques et financiers.

Ces entrepôts seront dotés de chambres froides à température ordinaire et négative, des équipements de manutention de dernière génération, d’un système d’air conditionné, d’un système de sécurité incendie et vol, d’outils de stockage et de palettes modernes, appuyés par une plateforme informatique pour disposer d’informations actualisées sur le système de gestion logistique et de stocks. Ces infrastructures ultramodernes vont, sans aucun doute, améliorer le plateau technique de la PPM et contribuer de façon significative et qualificative à l’amélioration de l’efficience des réponses données aux requêtes des usagers et clients, et donc à l’offre de soins de santé. La capacité de stockage sera multipliée par trois avec des économies d’échelle considérable sur les coûts d’emmagasinage pouvant atteindre plus de 250 millions de FCFA par an.

Ce projet stratégique est le fruit de la collaboration entre la PPM et ses partenaires techniques et financiers notamment du secteur de la santé, à savoir l’USAID/SIAPS et le Royaume des Pays-Bas pour une véritable innovation du secteur pharmaceutique. Ce qui fait dire à  l’ambassadeur des Etats-Unis Paul A. Folmsbee que la construction de ces entrepôts modernes préfabriqués, en plus de l’assistance technique fournie par l’USAID, contribuera à renforcer le système de santé au Mali et permettra à la pharmacie Populaire du Mali de stocker de grandes quantités de produits de santé de qualité. « Par ailleurs, ces entrepôts permettront d’assurer que les médicaments soient accessibles et utilisés de manière appropriée par les populations», a-t-il soutenu.

La PPM , selon son PDG, mérite d’avoir des avantages fiscaux et douaniers dans la limite des dispositions communautaires, légales et réglementaires au titre des exonérations en douanes et de la TVA pour les matériaux utilisés dans le cadre de la construction de ces entrepôts notamment les préfabriqués confectionnés par une entreprise sud-africaine (Résolve Solution Partenaires, Pty). Par ailleurs le PDG de la PPM se veut optimiste. Il a la ferme conviction de l’essor de la centrale d’achats « qui contribuera à garantir à tous les citoyens, un état de santé optimal pour soutenir durablement la croissance et le développement du pays à travers l’amélioration de la lutte contre les faux médicaments ou les produits de santé de qualité douteuse, fléau qui n’épargne pas aujourd’hui même certaines structures du secteur public ».

En prenant la parole, Dr Salif Samaké, Secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique (MSHP), a exprimé toute sa satisfaction pour ce projet avant de  rassurer la PPM et ses partenaires techniques et financiers de  l’accompagnement du département.

Le coût prévu pour la réalisation de ces infrastructures s’élève à plus de 4 milliards de FCFA. Investissements uniques dans l’espace CEDEAO, ces entrepôts permettront à la PPM de retrouver et de renforcer sa mission de service public. Les travaux de construction seront exécutés dans les meilleurs délais, sur environ dix mois (fin des travaux, juin 2018).

Bourama Camara     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *