Report de l’élection des conseillers pour le district : L’opposition face à la presse ce matin

Le conseil des ministres du dimanche dernier a décidé de reporter les élections régionales et du district de Bamako prévues le 17 décembre 2017. Face à cette situation, l’URD, le principal parti de l’opposition, anime une conférence de presse ce jeudi 30 novembre pour fustiger l’incompétence du gouvernement à organiser ces élections.

Le report de ces élections par le régime d’IBK, selon le conseil des ministres, s’explique par le souci d’une participation de tous les acteurs. Mais l’autre argument est la position inflexible de la CMA.

Ces arguments sont insuffisants aux yeux de l’opposition qui dénonce l’insouciance du régime qui se verse dans une fuite en avant. Selon Maître Demba Traoré, chargé de la communication de l’Union pour la République et la Démocratie, le gouvernement avait toutes les cartes en main pour organiser ces scrutins. « La loi électorale a été modifiée pour autoriser l’Etat à organiser sur une partie du territoire des élections. Pourquoi ne l’a-t-il pas fait ? Le communiqué de la CMA ne concerne que le nord. Pourquoi le gouvernement n’a pas organisé les votes à Kayes, à Sikasso ? », dénonce Maître Demba Traoré dans un quotidien de la place.

Au cours de cette conférence de presse, l’opposition va fustiger l’incompétence et la mauvaise volonté du parti au pouvoir, qui voyant venir sa défaite, invalidation de sa liste dans certaines localités précisément dans les villes de Gao et Koulikoro, a renoncé à organiser ces élections.

Modibo Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *