Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) : C’est du 18 au 26 novembre prochain au Parc des Expositions de Bamako

L’hôtel Azalai Salam de Bamako a servi de cadre au lancement de la première édition du Salon International de l’Artisanat du Mali. Présidée par le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, cette cérémonie a enregistré la présence du ministre de l’artisanat et du tourisme, Mme Nina Walett Intalou, du président l’Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali(APCMM), Mamadou Minkoro Traoré, de l’ambassadeur du Maroc au Mali, invité d’honneur de ce salon, des membres du gouvernement et artisans venus des quatre coins du Mali. C’était le vendredi 06 octobre dernier.

Prévu du 18 au 26 novembre prochain au Parc des Expositions de Bamako sur un espace de 7000 m2, 500 places, avec un coût estimé à 240 millions de FCFA, le Salon International de l’Artisanat du Mali, SIAMA, est le symbole du renouveau avec les artisans du Mali.

Le but du SIAMA est de valoriser l’artisanat malien et de faire découvrir les talents et le savoir-faire de nos artisans.

Véritable espace du donner et du recevoir, ce premier rendez-vous du SIAMA avec les acteurs du secteur en provenance du monde entier va insuffler une dynamique nouvelle à notre pays. Durant neuf jours d’exposition, des professionnels du secteur, de la presse spécialisée et le grand public vont se retrouver autour d’un évènement créatif, convivial et authentique à l’image de notre pays.

Mamadou M. Traoré, président de l’APCMM, au nom des artisans, a remercié le ministre de tutelle pour la réalisation d’un rêve en cassant le prix des stands. Ainsi, le pavillon 9 m2 est cédé à 50.000F au lieu de 300.000F, la chambre climatisée à 10.000F au lieu de 50.000F, l’espace aménagé 9 m2 à 15.000F.

Selon le ministre de l’artisanat et du tourisme, Nina Walett Intalou, le SIAMA est une opportunité ouverte à l’ensemble du secteur. « Le Mali a une tradition artisanale ancestrale basée sur la créativité », déclare-t-elle. C’est pourquoi, elle a invité les uns et les autres à la découverte du talent de nos artisans au Parc des Expositions de Bamako du 18 au 26 novembre prochain.

Quant au Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, il a invité tous les Maliens à consommer malien à travers ce SIAMA.

Bourama Camara et Maimouna Berthé, stagiaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *