Sanekuy sous la menace des « Donzos »

Les habitants du village de Sanekuy dans la commune du même nom dans le cercle de Tominian subissent un racket qui ne dit pas son nom de la part des ‘’Donsos’’ qui les contraignent aussi de devenir membres de leur association.Elle leur impose des sommes à payer en fonction de la taille du village : de 50.000 à 1.000.000 FCFA. En dépit du paiement desdits montants, pas plus d’une semaine après, les membres de l’association reviennent pour faire de la surenchère, en exigeant de payer davantage. Ce que le maire Manzanoui Dembélé, de la commune de Sanekuy, n’est pas prêt à accepter. Il a fait le voyage pour Bamako afin de rencontrer qui de droit.
L’ultimatum des ‘’Dozons’’ expire le mardi 6 novembre 2019 pour le paiement de 2 000 000 FCFA par la commune de Sanekuy. Les habitants sont prêts à mourir plutôt qu’à adhérer à l’association encore moins s’acquitter de l’argent indu qu’on leur réclame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *