Semaine « portes ouvertes » de Microcred Mali : Le satisfecit du Directeur Général

La semaine « portes ouvertes » initiée par Microcred Mali a pris fin  le vendredi 10 novembre 2017. Ainsi, pendant quatre jours, les clients se sont familiarisés avec les produits. La cérémonie de clôture s’est déroulée à l’hôtel Radisson Blu sous la présidence du Directeur Général, Michelet Beaubrun, en présence du Secrétaire Général du Ministère de la Promotion de l’Investissement et du secteur Privé, Abdoulaye Sissoko, des représentants du Ministère de l’Économie et des Finances, de M. le Président du Conseil d’Administration de Microcred-Mali, Younoussi Touré, du représentant du Maire de la Commune IV, Moussa Bagayogo, des représentants des Groupements et Associations Professionnelles, des Directeurs des banques et Assurances, des Directeurs généraux de différentes sociétés et plusieurs autres personnalités

Quatre jours durant, des conférences ont été animées par Mohamed Touré, Directeur Souscription et développement commercial de Allianz Mali notamment sur le thème : protection de nos clients, Assurance non vie des clients. Selon lui,  Allianz intervient dans le cadre des assurances-dommage autrement appelées assurances non vie tout en évoquant de façon générale les garanties que l’on a dans l’assurance non vie et les produits qu’elle commercialise actuellement avec Microcred au bénéfice des clients, appelée l’assurance Djiguitougou. « Ce produit a l’avantage de faire une combinaison entre l’assurance  incendie et l’assurance dégât des eaux au profit des assurés, des gens qui bénéficient  des prêts  auprès  de Microcred », commente-t-il.

Les assurances interviennent dans le secteur tertiaire qu’est le secteur des  services pour le bien des clients et pour faire face aux vulnérabilités auxquelles le consommateur peut être exposé. « C’est un secteur qui est ouvert à tous et  concerne tout le monde. C’est un secteur transversal.  Qui dit  assurance  aujourd’hui  parle  de protection  de  patrimoine   des personnes et des biens. Sachant bien que les risques de  la vie ne sont pas maîtrisés, il s’agit  de  confier  la partie  des risques de  la vie que nous n’arrivons pas à courir, à une  entreprise d’assurance qui est censée être plus solvable pour faire face éventuellement aux  risques  auxquels nous  pouvons  être exposés ».

Biki Makanguillé, Administrateur Directeur Général de Saham assurance a exposé le thème sur l’assurance-vie comme moyen de protection pour les clients de Microcred. Cette thématique concerne l’assurance décès, l’assurance retraite avec des produits mixtes comme la rente, l’éducation comme des solutions pour faire face  aux problèmes qui se posent à tout citoyen, à toute entreprise pour prévenir les cas d’accident. Il s’agit de trouver ici une solution par rapport à la retraite et surtout garder son niveau de vie, assurer l’éducation des enfants.

Le thème sur la gestion d’un budget familial, était débattu par Madame Béatrice  Rogy, Directrice générale de Human SARL qui s’intéresse à la planification des dépenses par rapport aux ressources. Il s’agit ici d’adapter ses dépenses à son niveau de vie.

Michelet Beaubrun, Directeur Général de Microcred Mali,  satisfait

Une semaine riche en activités et en connaissance, une semaine innovante, conviviale. « Après la brillante présentation de Monsieur Coulibaly, Conseiller Technique du Directeur National de la BCEAO, j’ai dit à l’assistance qu’il vienne de passer deux années d’économie en monnaie et banque », s’est réjoui M. Beaubrun.

A l’en croire, grâce aux efforts conjugués de la professionnalisation de la gouvernance dans le secteur et du renforcement de contrôle de nos autorités de tutelle, cette semaine portes ouvertes a permis de mieux connaître Microcred, ses produits et services et de redorer l’image de la microfinance au Mali.

Il a remercié toutes les personnes qui ont contribué directement ou indirectement à la réussite de ce beau projet plus particulièrement, les conférenciers, les partenaires Saham, Allianz, Zabban et ABC Studion pour avoir accepté de sponsoriser cet événement en cette fin d’année et malgré les budgets épuisés. « Leurs contributions financières et matérielles ont permis de rehausser l’éclat de cette semaine. Je tiens à vous témoigner toute ma reconnaissance et celle de Microcred Mali ».

Enfin, le DG de Microcred Mali a promis de faire mieux dans les années à venir pour le bien des clients.

Modibo Ouologuem, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *