Session du Conseil National de Normalisation et de Contrôle de Qualité : Cinquante-sept projets de normes validés

Le  Ministère du Développement Industriel a  abrité, le jeudi 13 juillet 2017,  la  9ème session du Conseil National de Normalisation et de Contrôle de Qualité (CNNCQ). Présidée par le ministre du Développement Industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, cette session s’est déroulée en présence des membres du Cabinet, du Directeur  Général de l’AMANORM, Yaya Niafo, des représentants des organisations faitières, des représentants des Associations des consommateurs, des présidents des Comités techniques de Normalisation. 

Le Conseil National de Normalisation et de Contrôle de Qualité  (CNNCQ) est un organe consultatif du Système  National de Normalisation et de Contrôle de Qualité. Son Secrétariat est assuré par l’Agence Malienne de Normalisation et de Promotion de la Qualité (AMANORM). Lors de cette 9ème session, les huit (8) Comités Techniques de Normalisation (« Céréales et Dérivés » ; « Fruits, Légumes et Oléagineux » ; « Textiles, Cuirs  et Peaux » ; « Electronique » ; « Transport » ; « Biocarburant » et « Hôtellerie  et Tourisme ») ont élaboré et soumis cinquante-sept (57) projets de norme au CNNCQ. Lequel, après un examen minutieux, a fini par les valider.

Le directeur général de l’AMANORM, non moins secrétaire exécutif du Système National de Normalisation et de Contrôle de Qualité a indiqué que les normes constituent de nos jours des baromètres de compétitivité pour les entreprises. Yaya Niafo de  rappeler  que notre pays comprend aujourd’hui 334 normes nationales. Et indiquer qu’avec les 57 normes qui vont s’ajouter, le nombre total sera de 391. D’après lui, des innovations majeures auront lieu  cette année.

Le Ministre du Développement Industriel, avant de procéder  à l’ouverture des travaux,  a indiqué que la tenue de cette session du CNNCQ  représente, le couronnement d’intenses efforts de travail des experts nationaux au sein des différents Comités  Techniques de Normalisation.

Pour Mohamed Ali Ag Ibrahim, c’est le lieu de les remercier chaleureusement et  de les encourager afin qu’ils persévèrent  dans les activités de normalisation pour inciter les  quatre (4) autres comités techniques à œuvrer dans le même sens. Ces derniers ont été aussi  vivement remerciés par le MDI, pour leurs efforts inestimables  en faveur de ladite session. Mohamed Ali Ag Ibrahim qui n’a pas manqué de rappeler d’inviter  les entreprises à intégrer, dans leurs activités de tous les jours, la dimension norme de qualité.

Gaoussou M. Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *