Selon un communiqué de la Présidence de la République du Mali en date du 15 novembre 2016, « le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keita, suite à une accumulation de fatigue, a été victime d’un malaise vagal rapidement résolutif, à son arrivée au Maroc, le 14 novembre ». « Il a observé un temps de repos sur le conseil des médecins. Le Président de la République reprendra ses activités demain 16 novembre », précise le texte officiel.ibk-det-01
COMMUNIQUE DU RPM : IBK reste aux commandes du bateau-Mali
Bamako, le 15 novembre 2016 – Le Bureau Politique National, informe les militants et sympathisants du Rassemblement pour le Mali que le président-fondateur du parti est au Maroc dans le cadre du sommet de la COP 22 de Marrakech. Hier lundi, il a été pris d’un léger malaise dû la fatigue résultant de son agenda chargé (visites successives des cercles de Kati (Kambila), Kolondièba dans la région de Sikasso et Marrakech au Maroc. Très respectueux des recommandations de ses médecins, le camarade Ibrahim Boubacar Keïta s’est résolu au repos pour la la journée d’aujourd’hui, 15 novembre 2016. Le Bureau politique du Rassemblement pour le Mali (RPM) tient à rassurer tous ses militants et sympathisants que le camarade Ibrahim Boubacar va bien. Le Camarade Ibrahim Boubacar Keïta n’est pas dans une clinique mais bien à son hôtel. Il n’est pas malade ; il est juste un peu fatigué. Le président de la République continue de mener ses activités normalement comme l’impose sa charge de conduire à bon port le bateau-Mali.
Le BPN-RPM appelle les militants et sympathisants du parti, l’ensemble des citoyens, les patriotes et les démocrates à rester sereins, à ne pas céder à la désinformation et à la panique en ces temps où tout est bon pour dénigrer les efforts du Gouvernement qui visent essentiellement à consolider les bases de la démocratie et réhabiliter l’autorité de l’Etat dans le respect de nos valeurs.
« Le malheur d’un malien vertueux ne fera pas durablement le bonheur d’autre ». L’heure est venue pour les maliens qui ont souci du pays de se rappeler ne serait ce qu’une fois par jour de l’invite patriotiques des pères de l’indépendance « le travail par le labeur fera le Mali de demain » ou du Mali tout court.
Pour le BNP
Secrétaire général adjoint
Dr Aly Kouriba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *