Dix ans de gestion communale : Les goundamiens se prononcent

D’un avis général à Goundam, le Maire sortant, Mme Seck Oumou Sall, a fait preuve d’un grand leadership durant sa décennie de gestion de la mairie. Le bilan de la première femme maire des régions du nord du Mali est largement apprécié par les populations, lesquelles se disent convaincues par son engagement en faveur de l’épanouissement de la commune urbaine de Goundam. Quatre goundamiens se prononcent…..
Abba Sangho, gestionnaire de l’adduction d’eau de Goundam : «Convaincue de ses ambitions pour Goundam, la population ne peut espérer mieux»abba-sangho-01
«J’ai porté mon choix sur Oumou Sall Seck puisqu’elle incarne le changement. Durant ses mandats, la ville de Goundam a littéralement changé. Elle n’est pas la première titulaire au poste de maire mais on constate nettement qu’elle a mieux fait que tous ses prédécesseurs. Nous les jeunes, sommes prêts à l’accompagner car elle œuvre sans relâche pour l’amélioration des conditions de vie à Goundam. Elle est vraiment une chance pour Goundam. Nous pensons qu’il faut la soutenir afin qu’elle puisse achever les réalisations entamées. Pourquoi ne pas continuer avec elle ? D’ailleurs, voyant les réalisations notoires dans sa commune et convaincue de ses ambitions pour Goundam, la population ne peut pas espérer mieux. Nous sommes en train de faire des tournées interzones des jeunes, toute chose qui prouve l’engagement de la population avec elle. Nous voulons aller de l’avant et ce ne sera qu’avec elle.»
Hamma Amadou dit Allamary, Président du Conseil local de la Jeunesse de Goundam : « Oumou Sall représente tout pour nous à Goundam »hamma-amadou-allamary-01
« Avec Oumou Sall, c’est vraiment une réussite pour Goundam. Cette dame est une battante que nous, jeunes de Goundam, devons obligatoirement accompagner sans relâche pour la réussite de notre commune. Les villages, la ville, le cercle, la région et le pays tout entier la réclament. Je n’étais pas du même bord politique qu’elle. J’étais du Rassemblement pour le Mali (RPM) mais j’ai compris que pour l’avenir de Goundam, il faut rejoindre Mme Seck Oumou Sall. C’est pourquoi, j’ai quitté mon parti sans regret. Pratiquement, au moment même où elle se retirait de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) pour être indépendante, je quittais aussi le RPM avec huit (8) comités de Goundam et nous nous sommes alignés derrière elle pour le bonheur de notre chère commune. Oumou représente tout pour nous à Goundam. Sans être dans le même parti qu’elle, toute personne soucieuse de l’avenir de Goundam, ne peut que la suivre. Oumou Sall est tout pour nous.»
Bintou Walett Assika, enseignante : «Nous avons vu et sommes convaincus de ce qu’elle a fait…»bintou-walett-assika-01
«J’ai choisi Oumou car elle incarne la vérité. C’est une amazone lumineuse qui se bat et cherche pour sa communauté. Elle est constamment prête à se sacrifier pour sa commune. Partout où Oumou va, elle parle de sa commune et cherche des aides. C’est pourquoi les populations doivent se donner à fond pour elle. Nous avons vu et sommes convaincus de ce qu’elle a fait et nous savons également ce qu’elle peut faire. Elle représente la lumière et est le reflet des goundamiens, d’où leur soutien à son endroit. Grâce à Oumou, le conflit entre éleveurs, agriculteurs et pêcheurs, qui inquiétait tout le monde, a connu un dénouement heureux et ses belligérants parlent de la même voix aujourd’hui. Qui ne la connait pas donc ? Oumou Sall, c’est ce grand arbre dont les fruits nous servent d’aliments, les branches, écorces et feuilles nous servent de médicament pour nous soigner, les racines nous servent à la teinture. Il est impérieux pour nous de lui faire savoir sa valeur et lui exprimer notre gratitude. Il est temps de la mettre à la place qu’elle mérite afin qu’elle continue son combat pour le développement de Goundam.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *