17ème édition du forum de Bamako : La promotion des villes africaines au cœur des préoccupations

Placée sous le haut patronage de Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali, cette 17ème édition du forum de Bamako a été présidée par le Premier ministre Modibo Keita. Plus d’une dizaine de pays et d’institutions ont pris part à cette rencontre à l’hôtel Radisson Blu de Bamako, sous le thème « L’Urbanisation en Afrique, le défi de la croissance urbaine ».

Pendant trois jours (du 23 au 25 février 2017), plus de 300 personnes parmi lesquelles des ambassadeurs en fonction, des étudiants, des chercheurs, des enseignants mais aussi des entrepreneurs, des représentants de la société civile, des experts internationaux et des journalistes venus d’Europe, d’Afrique, d’Amérique et d’horizons divers, ont échangé et partagé leurs expériences sur le thème « l’Afrique face aux défis de l’urbanisation : faire de la ville un levier de prospérité collective et d’harmonie sociale ».

Le thème du forum de Bamako qui est d’une actualité brulante, a permis aux participants d’échanger à travers 9 panels animés par des experts sur un phénomène considéré comme galopant. Aussi, il a été question de rappeler que l’élite africaine ne peut pas manquer les évidences qui seront à la fois économiques mais aussi sociales, culturelles, environnementales, politiques et technologiques.

Au terme de ces débats, il est apparu la nécessité d’opérer des changements et un certain nombre de ruptures pour que l’urbanisation ne soit pas simplement subie mais qu’elle soit plutôt voulue, maitrisée et profitable.

A rappeler que l’ouverture du forum de Bamako, présidée par le Premier ministre Modibo Kéïta, a enregistré la présence de Mohamed Saleh Anadif, chef de la Minusma, Abdoulah Coulibaly, président du forum de Bamako, Eveline Decorps, Ambassadeur de la France au Mali, Alain Holleville Ambassadeur de l’Union Européenne, Ali Haddad, président du forum des chefs d’Entreprises de l’Algérie, etc.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *