1ère édition du concours littéraire feu Oumar Diallo : Boubacar Sangaré du Sahélien.com, lauréat

Le restaurant « la Gare » a servi de cadre à l’agence de communication “Binthily” pour abriter la cérémonie de remise du prix de la première édition du concours littéraire entre les jeunes journalistes. Ce concours était dédié au jeune journaliste Oumar Diallo arraché à l’affection des siens en décembre dernier.

Etaient présents à cette cérémonie pleine d’émotion, Birama Konaré, Directeur général de Binthily communication et tout son personnel, la famille, les amis et les collaborateurs du défunt venus nombreux. C’était le samedi 25 février 2017.

Le journalisme et la littérature peuvent aller ensemble puisqu’ils ont en commun l’écriture. C’est dans la perspective de promouvoir l’écriture que l’agence de communication Binthily a organisé un grand concours entre les journalistes. Ce concours s’inscrivait en droite ligne dans la rentrée littéraire d’une part et, donnait l’occasion de rendre hommage au jeune journaliste Oumar Diallo, d’autre part.

Le thème retenu pour cette première édition était « Rôle de la jeunesse dans le renouveau de l’Afrique ». Autour de ce thème, onze articles ont été mis en compétition sous l’observation d’un jury composé de Dramane Aliou Koné, président de la Maison de la Presse, Alexis Kalambry du journal « Les Echos » et David Dembélé de la « Dépêche du Mali ». Au terme du concours, le premier prix d’une valeur de cinq cent mille francs CFA, a été enlevé par le jeune journaliste Boubacar Sangaré de Sahélien.com.

A travers un témoignage plein d’émotions et des éloges sur le regretté Oumar Diallo, Birama Konaré, Directeur de Binthily communication, a rassuré les jeunes journalistes sur la pérennisation de ce concours et a remercié vivement la famille du défunt pour avoir honoré par sa présence, cette cérémonie de remise de prix.

Mariam Diallo, sœur du défunt et porte-parole de la famille, après avoir remercié l’assistance, a encouragé les jeunes journalistes à se lancer dans le métier et surtout à faire des recherches. Quant à l’heureux gagnant de cette première édition, Boubacar Sangaré, les mots lui manquaient pour magnifier ses sentiments envers les organisateurs et la famille de Oumar Diallo.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *