2ème anniversaire du Club des amis de Fifi Tounkara : Des hommages à une dame de cœur

Partager cet article

Le Club des amis de Fifi Tounkara a célébré, le 15 juillet 2020, dans une ambiance festive, son deuxième anniversaire, devant la résidence de la marraine à Kalabancoura, en commune VI de Bamako.

Créé le 5 mai 2018, le Club des amis de Fifi Tounkara a organisé, le 15 juillet dernier une cérémonie pour fêter son deuxième anniversaire. On notait la présence de plusieurs de ses membres, des parents, amis et connaissances de la marraine qui avait à ses côtés son époux, M. Sogodogo.

Après avoir salué les délégations venues de Nara, San, Dioïla, Ségou, Mopti, Kita, Aboubacar Traoré, qui préside ce fan’s club, a expliqué les raisons de sa création : «c’est notre admiration pour Fifi qui nous  a motivés. Ce n’est ni pour l’argent ni pour l’or. C’est à cause de son comportement exemplaire. Sa réputation, à travers surtout ses actions de solidarité, nous est parvenue avant que nous la voyions en personne».

L’orateur a égrené les qualités de la marraine : une dame de grand cœur. Et d’en donner la preuve par ses multiples actions de bienfaisance : la construction de 14 mosquées, des dons de corbillards, de matériels aux associations villageoises, le soutien aux personnes âgées de son village etc. et surtout la preuve de la reconnaissance à elle exprimée par les bénéficiaires de ces actions à travers les nombreuses attestations et autres diplômes.

C’est le cas du Haut conseil islamique (HCI), de la Ligue des Imams du Mali (Limama) et de plusieurs radios confessionnelles pour son engagement à côté des couches sociales vulnérables mais aussi son attachement à la défense des valeurs religieuses.

Selon le président Traoré, Mme Sogodogo Fifi Tounkara est une bonne personne qui fait de nombreuses actions à cause de Dieu, en toute discrétion et sans arrière-pensée. «Fifi Tounkara est la maman de tous les orphelins. Elle est une bonne mère qui aime les enfants». C’est pourquoi le Club, a-t-il annoncé, prévoit de mener une série d’activités dans son sillage en aidant les orphelins, les couches sociales défavorisées.

‘’Je vais continuer à faire des bonnes

actions’’

Le président du club a, enfin, tenu à souhaiter aux délégations venues de l’intérieur du pays un bon retour dans leurs foyers respectifs.

Quant à la marraine, elle a commencé son intervention par des remerciements à ses parents, ses frères et sœurs, ses amis, les artistes mais surtout son époux. «Je suis très heureuse. Je ne peux pas exprimer tout ce que je ressens car les mots me manquent. Que le Tout Puissant les paie, parce qu’ils m’ont aimée pour une seule raison : la voie du Dieu ! Je les remercie infiniment.»,

Connue au Mali et à l’extérieur par ses actions de solidarité, elle promet de continuer à assister toutes les personnes se trouvant dans le besoin dans la limite de ses moyens. «Je vais continuer à faire des bonnes actions. Et je demande à Dieu de me donner la force de faire ces bonnes œuvres jusqu’à ma mort », a déclaré cette ancienne hôtesse de l’air très attachée à la religion musulmane. « Je n’ai pas de copine. Ma copine, c’est le Coran….Je n’ai pas de choix en matière de religion. Toutes les personnes qui croient à Dieu, je serai avec toi… . ».

Mme Sogodogo a rendu un hommage appuyé aux membres de son club de soutien pour leur engagement à ses côtés. « Les leaders de ce Club m’ont aimée à travers mes bienfaits. Je continuerai à aider les gens en détresse».

Elle a invité les personnes de bonne volonté à assister les personnes dans le besoin et a formulé des vœux pour le retour de la paix au Mali

L’animation de la cérémonie était assurée par des célèbres artistes à l’image de Djéneba Seck, Néné Soumano et autres.

CD

Chiaka Doumbia

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons