Marché des cartes d’identité biométriques : Le Premier ministre au-dessus de la mêlée

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Abdoulaye Idrissa Maïga, a été bien inspiré de procéder à l’annulation pur et simple du marché de confection des cartes d’identité biométriques couplées avec la carte AMO. Le chef du gouvernement s’est mis au-dessus de la mêlée en faisant preuve d’une très grande vigilance pour ne pas tomber dans les pièges des différents protagonistes, y compris son propre entourage.

Cette décision du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga doit être saluée pour plusieurs raisons, notamment le prix extrêmement élevé de la carte d’identité qui devrait passer de 2000 à 6000 FCFA. Dans les milieux les plus avisés, on se posait de nombreuses questions sur le couplage de la carte d’identité à celle d’AMO. Car toutes les personnes qui sont dans le besoin d’avoir une carte d’identité ne sont pas admissibles de l’AMO. Pourquoi donc coupler les deux ?

Il faut saluer le courage d’Abdoulaye Idrissa Maïga pour l’annulation de ce marché qui avait été attribué à Cissé Technologies, une société qui n’est pas très bien connue dans le milieu hospitalier où des matériels acquis à prix d’or n’ont pas une longue durée de vie.

Source: Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *