Alliance CAV-Karoual Renouveau : Une union qui fait peur en commune IV

Le samedi 1er octobre 2016, le Collectif Action et Vérité et l’association Karoual Renouveau ont scellé une alliance, à la veille des élections communales prévues le 20 novembre 2016. L’heureux événement s’est déroulé au foyer des jeunes de Lafiabougou Bougouda en commune IV du district de Bamako. Cette cérémonie a enregistré la présence massive de femmes, jeunes et sympathisants sous la houlette de Alassane Sidibé et Abdou Touré dit Elhadji.photo-kaoural-caf-01
Cette alliance du CAV et Karoual Renouveau pour les communales prochaines, provoque une grande panique dans les autres formations politiques au regard de leur poids social et politique en commune IV du district de Bamako. Déjà, ces associations coupent le sommeil aux partis politiques en commune IV grâce à leur stratégie d’approche de la population.
L’association Karoual Renouveau reçoit les démissionnaires les plus influents des grands partis politiques (RPM, URD, CNID, CODEM, Yèlèma et Adema). Ses actions sociales en faveur des couches vulnérables mais aussi ses engagements dans l’assainissement et dans la lutte contre le chômage expliquent sa réputation. Pour le Collectif Action Vérité (CAV), des actions comme le grattage, le nivellement des tronçons impraticables en commune IV lui confèrent un grand poids politique. D’après son président Alassane Sidibé, lors de la première participation de son association aux élections législatives en 2013, elle a occupé le 5ème rang dans la commune IV.
Le jeune Sidibé rejoint son grand-frère en soutenant que cette alliance est née pour le développement de la commune. C’est un grand jour selon Elhadji Touré, président de Kaoural Renouveau, pour cette alliance au grand bonheur de la population. « Cela fait dix ans que j’attendais ce jour pour qu’on puisse prendre la destinée de notre commune en main. Nous Karoual et CAV, nous nous démarquons des discours sucrés politiques pour poser des actes. Jugeons par nos actes posés d’abord. Nous sommes heureux de nous donner la main pour enfin faire de la commune IV, une commune citoyenne. Ensemble nous nous engageons à faire la commune IV du district de Bamako un exemple qui va servir de modèle aux autres », déclare-t-il du haut de la tribune. Deux discours, deux jeunes pour une même vision. Voilà ce qui résume cette alliance. Une conférence de presse a sanctionné cette cérémonie de signature d’alliance. Il faut noter la présence des personnalités de marque mais aussi d’un invité surprise en la personne de l’artiste Gaspi qui s’est engagé à accompagner ces jeunes dans la conquête de la marie de la commune IV. Avant l’artiste de Lafiabougou, Moulaye Diarra avait électrisé le public.
Modibo Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *