Aly Badra KOITA, Consultant, Professeur de communication : «La communication, plus qu’un métier et une passion, est ma raison de vivre»

Lauréat de DTM (Distingué Toast Masters), la plus haute distinction en Communication et Leadership du Mouvement Toastsmasters International auquel il a adhéré depuis 2008 comme membre fondateur du Club Toastmasters Bamako Soleil, Aly Badra KOITA, est l’une des personnes les plus sollicitées dans le domaine de la communication au Mali et dans la sous-région. A la fois ami du prince et du mendiant, comme il aime le dire, M. KOITA est un homme d’honneur qui a vu sa personnalité forgée par le désir constant de servir les autres pour le bien-être de la société.

Dans un entretien qu’il a bien voulu nous accorder, il nous parle de son parcours professionnel.

« La communication, plus qu’un métier et une passion, est ma raison de vivre», nous dit-il le sourire aux lèvres, dès l’entame de notre entretien. Pourtant, rien ne le prédestinait à ce métier qu’il aime tant. Après l’école primaire à Ouagadougou (Burkina Faso), il rentre au Mali pour poursuivre ses études au Lycée Technique de Bamako, série MTI (Mathématiques Techniques Industries). Il décroche son Baccalauréat en 1986 et est admis à la prestigieuse Ecole Nationale d’Ingénieurs (ENI) où il obtint en 1990 le diplôme d’Ingénieur en Sciences appliquées, option Electromécanique.

L’ingénieur a un goût poussé pour la communication qui le passionne. Ainsi, il s’envole à Paris (France) pour suivre des cours sur les Medias et la communication où il décroche un MBA professionnel en Medias et Communication à Paris (France) en 2000. Plus tard, il bénéficie en 2007, d’un programme d’internship très intensif à Oklahoma State University (USA) qui lui donne l’opportunité de revisiter et d’appliquer dans le pays où sont nées les relations publiques, les techniques et outils de communication et de maîtriser avec la plus grande rigueur les techniques du journalisme et de la communication. « Cette immersion dans le monde de la communication américaine a raffermi mon engagement et ma passion pour le domaine. J’ai compris que je pouvais changer positivement et rapidement la vie des coopératives, associations et organisations au Mali en appliquant juste quelques principes de communication et de visibilité », explique-t-il.

C’est dans ce sens qu’il a apporté son expertise au développement de plusieurs structures. Il a élaboré de 2007 à nos jours, une cinquantaine de stratégies et plans de communication d’organisations non gouvernementales (ONG), de coopératives et d’associations de développement, d’organisations de la société civile, de coordinations et groupements faîtières de femmes, de jeunes et de personnes handicapées. Ouvert, courtois, disponible et sociable, Aly Badra KOITA est un communicant accompli qui a assuré la visibilité de plusieurs structures et leaders de la place. Toujours sur le plan professionnel, il est professeur de communication à Technolab ISTA et à l’ISPRIC, deux instituts privés de la place où il enseigne la communication.

Grâce à sa maîtrise parfaite des techniques de coaching et de développement personnel, il aide les plus faibles à émerger, à vaincre leurs doutes et leurs appréhensions, à avancer et à devenir meilleurs qu’ils ne le sont.

La vie associative du « Professeur » comme l’appellent les auditeurs, est assez active. Membre fondateur et Secrétaire général du Club UNESCO de l’ENI, membre fondateur du Club Toastmasters Bamako Soleil, M. Koïta a obtenu les distinctions de Communicateur compétent, de leader compétent et celui de DTM (Distingué Toastmasters) la plus haute distinction que peut obtenir un membre qui vient couronner les projets de leadership et de Communication).

Il est également président d’honneur de l’Association des Jeunes pour le 3ème Millénaire de la Commune I. Après la Communication, qu’il appelle le plus beau métier du monde, Aly a deux passions : le noble art (son idole est Mohamed Ali) et le 7ème art (il adore Denzel Washington et Balla Moussa KEITA).

 Daouda T. Konaté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *