ARROSAGE EN VUE : Du N’Golobè à la citronnelle

Kono n’aurait pas parié un sou percé sur une solution à l’installation des autorités intérimaires. En attendant un happy end, il réserve ses félicitations  à plus tard à nos…douces moitiés. Ce sera le jour où les pionnières auront réformé le législateur afin que les dames puissent fiancer, marier et loger leur époux ! Bonne fête à ces nouvelles visionnaires ! Et aux autres.

Bouctou oppose ‘sa’ résistance ! Et si c’était sa foi ? Un baroud d’honneur de la Cité des 333 saints mérite respect, considération et patience. Après tout, entre baroud d’honneur et l’exception qui confirme la règle…

Dans tous les cas, Kono ne ravira point la vedette, ni autorités intérimaires -passagères, ni aux braves populations ni aux nations-Unies ni aux autorités -tout-court, encore moins aux martyrs. Pour autant, Kono propose sa petite contribution : un peu de N’golobè à la citronnelle servira de boisson aromatisée lors du dîner d’arrosage. Dans le cas contraire, Kono entrera en ‘Kalwa’ pour demander aux saints de trancher par un châtiment exemplaire : leur colère contre tous les empêcheurs d’arrondir les angles. Mais là, faut pas fâcher dè !

Kono Diby KONATE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *