Audience à la Villa des Hôtes du Mali : Les femmes de Kidal reçues par le Président IBK

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a reçu en audience le 8 avril dernier, à la villa des hôtes du Mali une délégation des femmes de Kidal conduite par l’honorable Assori Aicha Belco Maïga.

Cette audience s’est déroulée en présisence des ministres de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Sangaré Oumou Ba, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Nina Oulette Intallou, du Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, Ibrahim Traoré et de la Présidente de la Coordination des Associations et ONG Féminines du Mali, Mme Oumou Touré.

Selon l’Honorable Mme Aicha Belco MAIGA, les femmes de Kidal étaient venues saluer et remercier Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, pour toutes ses actions et son engagement personnel en faveur de la paix, de la réconciliation et du vivre-ensemble. Elle a déclaré que les femmes en général, dans leur rôle de pilier central dans l’éducation des enfants, et celles de la 8ème Région administrative du Mali s’engagent fortement pour la concrétisation du vivre-ensemble. A l’en croire, toutes leurs actions vont s’inscrire dans l’éducation des enfants, proies faciles aux recrutements terroristes et jihadistes.

Les enfants seront désormais sensibilisés et éduqués dans le sens du vivre-ensemble afin qu’ils ne soient pas à la base d’éventuelles autres rébellions.

Les kidaloises, avant de quitter la villa des Hôtes, ont fait une prière collective pour le Président de la République. Une prière dédiée au vivre-ensemble, à la santé, au succès, à la prospérité et la longévité afin qu’Allah lui facilite la gestion du pays.

Faut-il rappeler qu’en marge de la cérémonie de clôture de la conférence d’entente nationale, les femmes de la Région de Kidal avaient offert au Président IBK, un cadeau, la ”Tente de la Paix”.

Source : Bureau de Presse de la Cellule de Communication et des relations publiques, Présidence de la République du Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *