Aux côtés des plus vulnérables : Voici les ‘’Volontaires du Covid 19’’ !

Des associations et autres groupements se sont donné la main en formant un bloc dénommé ‘’les Volontaires du Covid-19’’ pour contribuer à leur façon dans la lutte contre la pandémie à Bamako.

Le lundi 21 mars, ‘’les Volontaires du Covid-19’’ étaient au carrefour de Daoudabougou pour distribuer gratuitement des masques aux usagers, sensibiliser les vendeurs ambulants et les mendiants sur les artères au lavage des mains au savon et au port de masque.

Selon leur président, Djibril Sacko, non moins chargé de communication du ministère des Réformes institutionnelles et des Relations avec la société civile, il s’agit de préserver des vies. « Les talibés et les vendeurs ambulants qui sont en contact permanent avec les usagers de la route sont loin des canaux de communication pour capter les vraies informations. Ils constituent de véritables vecteurs de la maladie car, ils prennent contact avec des centaines de personnes par jour. Les préserver, c’est aussi préserver la population. L’initiative vise aussi à leur venir en aide car, beaucoup d’entre eux ne sont pas en mesure de s’acheter un masque encore moins des gels ou du savon pour se laver les mains », a-t-il souligné.

Les volontaires du Covid 19 veulent être présents partout à Bamako pour sensibiliser et distribuer des masques gratuitement aux usagers. «Ces masques, savon et gels hydro-alcooliques ne viennent pas d’ailleurs, c’est la contribution des volontaires qui apportent ce qu’ils ont pour soutenir les plus faibles. Ceux et celles qui sont sur le terrain le font gratuitement dans le but de contribuer à la santé pour tous. Les volontaires ne prennent pas d’argent, mais du matériel pour soutenir ceux qui ne sont pas en mesure de se préserver», a détaillé Djibril Sacko.

Drissa Togola.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *