Campagne de sensibilisation contre la Covid19 : Les capacités des communicateurs traditionnels renforcées

Le ministère de la Culture et ses partenaires ont organisé, le jeudi 3 Septembre, au Musée national, un atelier visant à former les membres du Réseau des communicateurs des traditionnels (RECOTRADE) et les superviseurs chargés du projet. Présidée par le secrétaire général du département, Famoussa Koné, la cérémonie d’ouverture a enregistré la présence du président de la RECOTRADE Moctar Koné, du Chef de la section culture et communication de l’UNESCO-Mali, Aly Dao.

Lancée le lundi 18 mai 2020 par le ministre N’Diaye Ramatoulaye Diallo, avec l’appui financier de l’UNESCO, la campagne de sensibilisation contre la Covid19 par les communicateurs traditionnelles vise à inciter la population malienne à respecter les mesures préventives instruites par les autorités sanitaires.

En effet, dès l’apparition du premier cas de cette maladie dans notre pays, le ministère de la Culture en partenariat avec les acteurs et culturels, a fortement contribué à la mobilisation sociale en mettant en œuvre des activités sur le terrain, afin de sensibiliser la population contre lacovid19.           C’est pourquoi l’atelier qui a enregistré la participation d’une centaine de communicateurs traditionnels et de superviseurs chargés de la campagne, été initié en vue de renforcer davantage leurs capacités.

Le secrétaire général du ministère de la Culture, Famoussa Koné, a rappelé que le département a soumis le 27 mai 2020 à la MINUSMA une requête de financement d’une campagne de sensibilisation d’envergure. Avec le concours du RECOTRADE, cette campagne sera élargie aux 10 régions, aux 6 communes de Bamako et dans 30 cercles « Le risque d’une recrudescence n’est pas à exclure et la vigilance doit être observée. A cet égard, nous devons intensifier les campagnes d’information et de sensibilisation au respect des mesures de protection individuelle et convaincre nos compatriotes de l’existence de la maladie » a-t-il dit. Avant d’inviter les participants à suivre attentivement  les modules qui seront présentés au cours de l’atelier.

Le Chef de la section culture et communication de l’UNESCO-Mali, représentant le système des Nations Unies, Aly Dao et le porte parole du réseau, Amadou B Dagamaïssa, ont salué l’initiative du département de la culture et ses partenaires, de former les acteurs sur les conseils et comportement à adopter sur terrain pour la réussite du projet.

A la date du 2 Septembre, le Mali comptait 2802 cas de coronavirus, dont 126 décès.

Bintou Diarra  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *