CAN Gabon 2017 : Une qualification incertaine des Aigles en quart de finale

Au compte de la deuxième journée de la coupe d’Afrique des nations Gabon 2017, sous les yeux impuissants des supporters maliens, les black stars du Ghana ont péniblement battu les aigles sur le score d’un but à zéro. C’était le samedi 21 janvier au stade de Port-Gentil.Mali-Ghana 001
C’est un entraineur malien méconnaissable dans ses choix tactiques. Alain Giresse, par un mauvais coaching digne d’un entraineur de D2, a privé les aigles de la victoire face au Ghana.
En première mi-temps, après deux ratés d’André Ayew dans la surface de réparation, Jordan Ayew, par un centre en plein cœur de la surface permet à son capitaine Gyan, ouvrir le score à la 20ème minute. Plombés par leurs erreurs défensives avec notamment un Hamari Traoré en difficultés face à Atsu et pas aidés par la pelouse indigne du stade de Port-Gentil, les Aigles n’ont pu se montrer dangereux, excepté une tête de Wagué qui a passé au-dessus. Cette piètre prestation des aigles est due au mauvais choix des hommes par Giresse qui n’a pas misé sur la jeunesse dès la première mi-temps avec la mise à l’écart de Moussa Doumbia et Ive Bissouma.
Trop soporifiques en première période, les aigles ont déployé leurs ails avec l’entrée en jeu des jeunes talentueux Moussa Doumbia et Ive Bissouma. Par deux fois, Marega a eu l’occasion d’égaliser mais malheureusement la défense ghanéenne a repoussé le danger. Le vice-champion d’Afrique a tremblé encore sur une main involontaire non sifflée de J. Ayew dans la surface puis sur un tir de Salif Coulibaly passé de très peu à côté. Plusieurs autres occasions de but n’ont pu être réalisées.
Dans les dernières secondes encore, Brimah alias superman, sort le grand jeu pour empêcher le cuir de franchir la ligne de but avec deux parades face à l’attaquant de La Gantoise (Belgique) et Sacko. Dans les arrêts de jeux, le Mali aurait pu obtenir un penalty sur une faute de Afful sur Wagué dans la surface mais malheureusement l’arbitre n’a pas sifflé. Malgré son sursaut d’orgueil en seconde période, le Mali s’est incliné 1-0 face au Ghana ce samedi lors de la 2e journée du groupe D de la CAN 2017. Ce résultat envoie les Black Stars en quart de finale et compromet sérieusement les chances des aigles d’aller en quart de finale qui n’ont qu’un petit point au compteur.

Les onze de départ :
Ghana: Braimah, Afful, Amartey, Boye, Acheampong, A. Ayew, Partey, Wakaso, Atsu, Gyan, J. Ayew. Mali : Sissoko, O. Coulibaly, Wague, S. Coulibaly, H. Traoré – S. Yatabaré, Ndiaye, Sylla, Sacko, Marega, M. Yatabaré.
Bourama Camara

Résumé des matches:La Cote d’Ivoire encore accrochée
Le tenant du titre a concédé son deuxième match nul en deux matchs face à la RD Congo (2-2), ce vendredi après-midi. La sélection de Michel Dussuyer a même été contrainte de revenir au score à deux reprises. C’est le Congolais Kebano qui avait ouvert la marque (11e), avant l’égalisation de Bony sur corner (24e). Quelques minutes plus tard, Kabananga redonnait l’avantage au Congo de la tête. C’est finalement Serey Dié, le capitaine ivoirien qui permettra aux Eléphants de revenir au score (68e). En attendant le match Maroc – Togo ce soir, la Côte d’Ivoire est deuxième du groupe C avec deux points et la RD Congo est en tête avec 4 points (le classement).
Du côté de la Tunisie, le son de cloche est évidemment différent. Après la rencontre, le sélectionneur Henryk Kasperczak s’est montré soulagé mais également prudent.
“Cette équipe peut aller plus loin à condition qu’elle reste toujours elle-même, a-t-il déclaré. Par rapport aux comportements, par rapport à son engagement: physique, technique, tactique (…) Aujourd’hui, peut-être qu’on a fait un moins bon match que contre le Sénégal, mais on a gagné. C’est intéressant pour l’avenir”. Aymen Abdennour, le défenseur des Aigles de Carthage, appréciait également la performance : “On a fait une grande prestation. Eux ils ont des joueurs de haut niveau qui jouent tous en Europe, nous on en a trois ou quatre en Europe et les autres jouent en Tunisie. On a gagné 2-1, dommage qu’ils aient marqué le but à la fin, mais on a gagné avec la manière”.

La presse algérienne pas tendre après la défaite des Fennecs hier à la Tunisie (1-2)
Les médias nationaux entérinent quasiment déjà l’élimination des Verts. “La défaite face à la Tunisie sonne le glas pour cette équipe qu’on a finalement surestimée, écrit Mourad Zemmouri dans TSA. Elle n’est pas suffisamment armée pour espérer jouer les premiers rôles à la CAN, comme certains observateurs le prétendaient. En somme, elle est à sa place. Dans un groupe relevé, elle n’avait ni les moyens ni le mental pour s’en sortir”.
Sur le site lematindz.net, c’est le sélectionneur qui est principalement visé. “Leekens met les Verts à genoux”, peut-on lire en titre. Et la suite de l’article est à l’avenant : “Empiler des noms, les chouchouter et les élever au rang de superstars ne suffit pas pour former une équipe (…) Concernant les choix des sélectionnés, des titulaires et les options tactiques, il en responsable et donc seul à les assumer (…) Cette équipe nationale qui jouait merveilleusement bien avec Gourcuff et avant, sous les ordres de Vahid, a bien changé. Mais en mal sous Leekens”.
Le choc du groupe B entre la Tunisie et l’Agérie a tourné en faveur des Aigles de Cartage, victorieux 2-1 le jeudi 19 janvier, grace à des buts de Sliti et Mandi contre son camp.
Hanni a réduit le score en toute fin de match. Les Fennecs, avec un point en deux matchs, se retrouvent en mauvais posture en vue de la qualification pour les quarts de finale de cette CAN 2017. Ce soir, dans la même poule, le Sénégal affronte le Zimbabwe à partir de 20h.
Le Cameroun à son tour a battu la Guinée Bissau (2-1) et s’est emparé de la tete du groupe A.
Les Guinéens avaient ouvert le score par Brito à la 13ème minute. Siani (61e) et Ngadeu Ngadjui (78e) ont ensuite faite la différence pour les Lions indomptables.

Le programme complet des rencontres
Groupe A : Gabon, Guinée: 1-1. Bissau, Burkina Faso, Cameroun 1-1
Groupe B : Algérie, Zimbabwe:2-2. Tunisie, Sénégal 0-2
Groupe C : Côte d’Ivoire, Togo: 0-0 RD Congo, Maroc: 1-0
Groupe D : Ghana, Ouganda1-0. Mali, Egypte: 0-0
1ère journée :
14 janvier – Groupe A
17h : Gabon 1 – Guinée Bissau 1 . A Libreville.
20h : Burkina Faso – Cameroun. A Libreville.
15 janvier – Groupe B
17h : Algérie – Zimbabwe. A Franceville. (2-2)
20h : Tunisie – Sénégal. A Franceville. (2-0)
16 janvier – Groupe C
17h : Côte d’Ivoire – Togo. A Oyem. (0-0)
20h : RD Congo – Maroc. A Oyem. (1-0)
17 janvier – Groupe D
17h : Ghana – Ouganda. A Port-Gentil. (1-0)
20h : Mali – Egypte. A Port-Gentil (0-0).
2ème journée :
18 janvier – Groupe A
17h : Gabon – Burkina Faso. A Libreville. (1-1)
20h : Cameroun – Guinée Bissau. A Libreville. (2-1)
19 janvier – Groupe B
17h : Algérie – Tunisie. A Franceville. (1-2)
20h : Sénégal – Zimbabwe. A Franceville. (2-0)
20 janvier – Groupe C
17h : Côte d’Ivoire – RD Congo. A Oyem. (2-2)
20h : Maroc – Togo. A Oyem. (3-3)
21 janvier – Groupe D
17h : Ghana – Mali. A Port-Gentil. (1-0)
20h : Egypte – Ouganda. A Port-Gentil.
3ème journée :
22 janvier – Groupe A
20h : Cameroun – Gabon. A Libreville.
20h : Guinée Bissau – Burkina Faso. A Franceville.
23 janvier – Groupe B
20h : Sénégal – Algérie. A Franceville.
20h : Zimbabwe – Tunisie. A Libreville.
24 janvier – Groupe C
20h : Maroc – Côte d’Ivoire. A Oyem.
20h : Togo – RD Congo. A Port-Gentil.
25 janvier – Groupe D
20h : Egypte – Ghana. A Port-Gentil.
20h : Ouganda – Mali. A Oyem.
Quarts de Finale :
28 janvier
17h : 1er A – 2ème B
20 h : 1er B – 2ème A
29 janvier
17h : 1er C – 2ème D
20h : 1er D – 2ème C
Demi-finales :
1er février
20h :
Vainqueur A – Vainqueur D
2 février
20h :
Vainqueur B – Vainqueur C
Match pour la 3ème place :
4 février à 20h

Finale :
5 février à 20h :
Vainqueurs demi-finales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *