Category Archives: POLITIQUE

La Commune IV sur la rampe du développement : Monsieur le Maire en première ligne !

A la tête de la dynamique et surtout volontariste équipe, El Hadj Adama Bérété œuvre inlassablement à booster le développement de la Commune IV de Bamako. A commencer par les infrastructures réalisées par son Conseil municipal au cours des trois

Entre nous : Prospective Mali 2025’’ : L’état de la nation donne raison aux rédacteurs de l’étude !

Le temps  donne raison aux rédacteurs de l’étude Mali 2025. En 2000, les plus hautes autorités du Mali approuvaient « L’Etude nationale Prospective 2025 », la formulation d’une vision à long terme du développement national. En lisant et relisant les

Folles journées à Tombouctou et Gao : ‘’Le gouvernement appelle la jeunesse à plus de civisme dans ses revendications’’

Ils étaient quatre ministres face à la presse, le lundi dernier 9 septembre à la primature pour réagir aux préoccupations des jeunes de Tombouctou et Gao, qui multiplient les manifestations de colère comme moyens de revendication. Ils étaient quatre face

Tombouctou : Une mission du gouvernement désamorce la bombe

Le gouvernement a obtenu hier mercredi la levée du blocus imposé par des manifestants depuis plusieurs jours sur les principales voies d’accès à la ville, notamment l’aéroport. Façon pour eux d’exiger le redémarrage des travaux de la route Tombouctou-Ngoma-Coura. Les

Entre nous : DPI ou DNI : l’éléphant boiteux

Le processus de dialogue amorcé avec la mise en place du Triumvirat est entré dans une autre phase suite à la diffusion des Termes de référence et la tenue d’un atelier thématique le 3 septembre au Centre international des conférences

Mme Diawara Zéïnabou préside la commission féminine !

La Coordination des  Mouvements, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) a été lancée le samedi dernier au Palais de la Culture de Bamako. Les militantes et militants fortement mobilisés pour la cause ont jeté leur dévolu sur Mme

L’Imam Mahmoud Dicko au lancement de la CMAS : « Mon combat est contre ceux qui ont trahi le peuple malien… »

De la gouvernance au découpage territorial, de la corruption aux missions du Premier ministre Dr Boubou Cissé en passant par les conflits au nord et au centre du pays, sans oublier les conditions de vie indignes des Famas, de tous

Entre nous : Cette classe politique-là !

« Il nous manque une classe politique capable de donner des idées, de les renouveler, de vendre l’espoir au peuple malien….», nous confiait, le 30 août dernier, le président de la Convention Sociale Démocrate (CDS-Mogotiguiya), Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise.

Lutte contre la corruption : La plateforme appelle à une révolution des consciences

Au cours d’un meeting de soutien à l’armée malienne,  Pr Clément Dembélé annonce une révolution des consciences ou révolution citoyenne pour faire la guerre aux auteurs corrompus impliqués dans l’affaire d’achat d’avions militaires et les dirigeants qui escamotent le denier

Affaire des hélicoptères cloués au sol : L’opposition exige une enquête et des sanctions !

L’annonce a été faite par le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé.C’ était le mardi 3 septembre 2019 à la Maison de la presse en présence de plusieurs présidents de partis de l’opposition, dont Me Mountaga Tall, Dr

Entre nous : Décider sous la contrainte !

Le Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, devait boucler en principe, hier dimanche 1er septembre, une visite dans la région de Kayes. Il était accompagné par Boubacar Alpha Ba, ministre de l’Administration territoriale et de

Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise, Président de la CDS : « Il nous manque une classe politique capable …»

Le jeudi 29 août 2019, une délégation de l’ADEMA-PASJ conduite par son président, Pr Tiémoko Sangaré, a été reçue au siège de la Convention Sociale Démocrate (CDS-Mogotiguiya) par Mamadou Bakary Sangaré, dit Blaise, entouré par plusieurs cadres de son parti.

Entre nous : Mettez de l’ordre, M. le Président !

Le blocage de la RN3 déclenchée en solidarité avec les mouvements de la Société civile de Kayes a pris fin le 27 août dernier. Le gouvernement a privilégié le dialogue. Dès lundi, le Premier ministre a échangé avec les membres

Dr Boubou Cissé, Premier ministre : «Je n’ai aucun agenda politique»

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a opté pour la franchise face aux mouvements de jeunes qui bloquaient les principales Routes nationales. Son langage tranche avec la langue de bois et, surtout, les basses manœuvres des sauriens du marigot politique

Entre nous : Des leçons à tirer !

Le vendredi 23 août 2109, les «habitants» de Kayes ont mis à exécution leur menace de blocus…, isolant ainsi leur région. A en croire ses initiateurs, notamment les mouvements de jeunes, l’opération est une manifestation de colère d’une population excédée

Accord politique de Gouvernance et Dialogue national : Les sections RPM du district engagent les réflexions

En vue de soutenir la mise en œuvre de l’Accord politique de gouvernance, la fédération des sections de Bamako du RPM a tenu sa première Conférence régionale. C’était samedi dernier, sous la présidence de Dr Bocary Tréta qui avait à

DPI ou DNI : La confusion dans les TDR !

Ce document de 23 pages que ‘’Le Challenger’’ a pu obtenir une copie fixe l’objectif global de ce dialogue, à savoir : Établir un diagnostic rigoureux des problèmes auxquels notre pays est confronté et leurs causes en vue « de

Entre nous : Kidal, le «sanctuaire pour les terroristes»

«Il est sûr que le statut de Kidal, au Mali, nous pose problème. Kidal est un sanctuaire pour les terroristes et ceux qui nous attaquent s’y replient souvent. Kidal est une menace pour le Niger et il faut impérativement que

Liste de prétendus Généraux milliardaires du Mali : Quel crédit ?

Faut-il accorder du crédit aux allégations d’anonymes si de courageux qu’ils sont incapables d’assumer la responsabilité à travers des signatures visibles et lisibles de ceux qu’ils veulent faire croire à l’opinion ? Telle cette vraie fausse liste de généraux milliardaires

Entre nous : L’équation Amadou Haya Sanogo & co ?

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a promulgué, le 24 juillet 2019, la loi n°2019-042 portant entente nationale. Selon l’article 3, « les dispositions de la présente loi s’appliquent aux faits pouvant être qualifiés de crimes ou délits,

Mairie de la commune V du district de Bamako : La détérioration du climat social a causé un manque à gagner de 9 572 500FCFA

Fidèle à sa tradition, la mairie de la commune V a organisé la 5ème édition de son déjeuner de presse de restitution. C’était le samedi 3 août 2019 à l’hôtel Olympe sous la présidence du Maire, Amadou Ouattara en présence

‘’Mouillé’ dans l’affaire des hélicoptères cloués au sol : L’opposant affairiste brisera-t-il le silence ?

Dans le sulfureux dossier d’achat d’hélicoptères cloués au sol, il est grand temps, pour le respect dû aux Maliens capables d’apprécier par eux –mêmes la bonne graine de l’ivraie, que toutes les vérités soient étalées au grand jour. Car il

Entre nous : Bamako- Nouakchott : L’après Abdel Aziz…

Ce vendredi 2 août 2019, le général Mohamed Ould Abdel Aziz passe le témoin à son dauphin, un autre général, Mohamed Ould Ghazouani, à la tête de la République islamique de la Mauritanie. Une transmission de pouvoir dans une démocratie

Section III des femmes de l’ASMA-CFP : Une dynamique amazone aux commandes !

Mme Diakité Hawa Bagayoko, une dynamique amazone, a pris le 27 juillet dernier, les commandes de la section des femmes de la commune III du district de Bamako de l’ASMA-CFP. La section III des femmes de l’AMSA-CFP, la formation politique

Section UM-RDA Faso Jigi de Sikasso : Le Secrétaire général désavoué par la coordination régionale

Dans un communiqué qui nous est parvenu, la coordination régionale de Sikasso de l’UM-RDA Faso Jigi affiche sa solidarité pleine et entière au Bureau National du parti, démentant la  démission collective annoncée le 20 juillet dernier par l’ancien secrétaire général

Le Procureur en charge du Pôle économique et financier de Bamako : « La Constitution malienne porte les germes de la corruption»

L’article 95 de la Constitution du 25 février 1992 porte les germes de la corruption. C’est l’avis de Mamadou Bandiougou Diawara, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune III de Bamako en charge du

Le moindre mal, Place de la République !

L’Avis N° 2018-02/C-CM du 12 octobre 2018 de la Cour constitutionnelle a prorogé de six mois le mandat de la cinquième législature. Cela avait fait l’objet de controverse dans la mesure où l’institution saisie peu avant par le Premier ministre

Entre nous : Quel gouvernement pour contrer la colère populaire ?

Dans le communiqué annonçant la démission de Soumeylou Boubèye Maiga du poste de Premier ministre, le Secrétariat général de la Présidence de la République a informé l’opinion que le Président de la République a mené de larges consultations en vue

’Nous, élus, cadres, militants et membres du Comité Exécutif sortant de l’ADP-Maliba

-Soucieux de préserver l’intérêt supérieur du parti, -rappelant que le dernier Congrès du parti s’est tenu le 8 Février 2015, -rappelant qu’en application de ses Statuts et de son Règlement Intérieur, l’ADP-Maliba doit tenir son Congrès tous les quatre (4)

Amadou Thiam et Aliou Boubacar Diallo : Après la lune de miel…

Incroyable mais vrai : Aliou Boubacar Diallo a entamé une procédure judiciaire contre le comité exécutif de l’Alliance démocratique pour la paix (ADP-MALIBA) pour défaut de mandat. Cette action, dont le but final est la destitution de l’actuel président, honorable

Partis politiques, société civile, religieux… : Les FARE proposent un dialogue inclusif refondateur

Samedi dernier 27 avril, les Fare ont organisé au CICB une conférence-débats sur la synthèse de ses rencontres avec l’ensemble des Forces vives du pays (partis politiques, société civile, religieux …). Elle était présidée par le Premier ministre Modibo Sidibé

Dr Boubou Cissé succède à Soumeylou B. Maïga : Regards croisés des états- majors et acteurs politiques !

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a choisi ce 22 avril comme Premier ministre, Dr Boubou Cissé, ministre de l’Economie et des Finances du gouvernement sortant. Cette nomination a suscité de nombreuses réactions, notamment à travers les communiqués

Entre nous : La carte Boubou Cissé

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a jeté son dévolu sur Dr Boubou Cissé pour diriger l’équipe gouvernementale à la suite de la démission, dans les circonstances que l’on sait, de Soumeylou Boubèye Maïga. Le décret de nomination

L’ombre de SBM ?

«Nomination du Nouveau Premier ministre au Mali : SBM est parti mais son ombre demeure ! », titrait l’hebdomadaire « Le Jour » dans sa parution du 24 avril 2019. Selon le confrère, le Premier ministre Dr Boubou Cissé demeure