Cérémonie d’hommage national aux FAMAS : L’appel à l’unité du chef de quartier de Lafiabougou, Sinaly Traoré !

Partager cet article

Le Mali tout entier à rendu un vibrant hommage à son armée, lundi 20 janvier 2020 au Boulevard de l’Indépendance dans le cadre du 59è anniversaire de l’armée malienne. C’était sous le haut parrainage du guide spirituel, non moins président du Haut conseil islamique du Mali, Seid Ousmane Chérif Madani Haïdara.

«Avant tout propos, je voudrais si vous me le permettez, au nom de toute la population de la commune IV, en général et celle de Lafiabougou en particulier, m’incliner devant la mémoire de toutes celles et ceux des nôtres qui ont laissé la vie soit sur le terrain de l’honneur, qu’ils soient civils ou militaires, que Allah leur accorde son Paradis éternel amin ! Je profite également pour souhaiter prompt rétablissement aux blessés. Concernant cette grande mobilisation des Maliens venus de partout pour témoigner de leur attachement à notre armée et profiter pour leur rendre un vibrant hommage, il faut dire que, j’ai été honoré, de ce que, les initiateurs de ce mouvement patriotique en soutien à nos forces armées et de défense, ont porté leur choix sur notre commune IV, principalement Lafiabougou, singulièrement la modeste famille de la chefferie traditionnelle, pour mener à bien l’information, la sensibilisation et la mobilisation autour de cette cause nationale », a laissé entendre El Hadj Sinaly Traoré.

En marge de cette grande manifestation patriotique qui a drainé du monde, ce lundi 20 janvier 2020, à la place de l’indépendanceNous avons recueilli les impressions de El Hadj Sinaly Traoré, chef  de  quartier de Lafiabougou, en sa qualité de co-organisateur de ce grand mouvement d’hommage rendu à nos forces armées et de défense.

A la question de savoir que requiert à ses yeuxcette mobilisation nationale en guise d’hommage aux FAMA, El Hadj Sinaly Traoré, dira que, l’intérêt que porte tout ce monde venu des quatre coins du District de Bamako et environs en dit tout sur son sens ou l’interprétation que l’on peut en faire.

Selon lui, si la fédération nationale pour la décentralisation des collectivités et le développement avec à sa tête monsieur Hamane Touré, connu sur le pseudonyme de serpent n’avait pas eu cette initiative, il aurait fallu l’inventer autrement, pour donner du baume dans le cœur de nos braves FAMAS.

« Lorsque le frère Hamane et plusieurs membres de sa fédération qui comprend plus de 3000 associations sont venus nous voir, mes proches et moi afin que nous-soyons des leurs, sous la bénédiction et le haut parrainage de notre grand maitre à tous,  Ousmane Chérif Madani Haïdara, nous n’avons pas réfléchi deux fois avant de leur donner notre accord. C’est le lieu pour moi de me féliciter de ce que le guide, Ousmane Chérif Haïdara, en homme de paix, épris de justice et soucieux de l’avènement d’une paix durable et d’une stabilité dans notre pays, a tout donné de lui-même pour mettre à notre disposition et les moyens matériels aussi bien humains afin de réussir cet appel patriotique autour de nos FAMAS.J’estime que l’armée est l’émanation de la population ! Ceci étant, lorsque la population dans son ensemble, se donne la main et parle le même langage, cela leur redonne le moral, galvanise les troupes à faire face à toute éventualité d’où qu’elle vienne. Nous sommes heureux de savoir qu’après plusieurs tentatives infructueuses, l’armée malienne commence progressivement à rentrer à Kidal. Nous prions afin que les uns et les autres, quelle que soit l’appellation, reviennent à de meilleur sentiment pour le bonheur de tous » a ajouté El Hadj Sinaly Traoré.

Ce meeting en hommage à nos forces armées et de défense doit selon lui ouvrir une autre page afin que les Maliens de tout bord puissent enfin se donner la main, regarder dans la même direction pour réussir le défi commun de l’unité, la paix, la solidarité dans la concorde sociale.

Le Mali,depuis la nuit des temps, s’est illustré de part son unicité, sa solidarité et cette force d’esprit bienveillante qui jadis caractérisait ses filles et fils, toute chose qui dira-t-il,fait de lui, une nation une et indivisible malgré les quelques divergences qui peuvent survenir à un moment ou un autre.

« Tout en saluant toutes celles et ceux qui, nuit et jour, nous ont aidé de près ou de loin dans l’organisation de ce grand rassemblement.Je ne saurais terminer mes propos sans remercier les plus hautes autorités du pays qui n’ont ménagé aucun effort pour nous soutenir et nous accompagner dans toutes les étapes qui nous ont permis de réussir cet hommage dans un esprit d’union sacrée autour de nos forces armées de défense et de sécurité. Je voudrais une fois de plus exprimer mes reconnaissances et celles de toute la commune IV à notre très inspiré frère Hamane Touré et sa fédération pour non seulement, avoir eu, l’idée de ce rassemblement patriotique mais aussi nous avoir associé à son organisation.Puisse Dieu permettre enfin à notre pays, de retrouver, sa quiétude d’antan, dans la paix, l’amour, la prospérité et la solidarité participative. Je vous remercie et vive le Mali pour que vive son armée et son peuple », a conclu El Hadj Sinaly Traoré, chef de quartier de Lafiabougou.

Tchéwi Adams Konaté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons