Certification des produits à la Norme ISO/CEI 17065 V 2012 : Le PSQA0 outille l’AMANORM et la DNI

Suite aux ateliers nationaux d’avril 2018, le PSQAO forme du 21 au 22 novembre au Centre du Secteur Privé sis à Hamdallaye ACI 2000, les agents de l’AMANORM à  la certification produits suivant la norme ISO/CEI 17065 V 2012. Présidé par Mme Erless Oumou Coulibaly, représentant le ministre du Développement  Industriel et de la Promotion des Investissements, cet atelier a vu la participation du Directeur de l’AMANORM, Younoussa Maïga et de plusieurs cadres.

Le Mali a identifié comme activité prioritaire de son plan d’actions, la mise en place d’une unité de certification des produits au sein de l’Agence Malienne de Normalisation et de Promotion de la Qualité (AMANORM) avec un objectif d’accréditation selon la Norme ISO/CEI 17065. Au regard des attributions de l’AMANORM et dans le souci de préserver l’environnement, la santé et la sécurité des populations, elle doit procéder à l’opérationnalisation de la marque « MN » de certification de produits. C’est pourquoi, l’AMANORM a sollicité l’accompagnement d’un Expert aux fins de démarrer cette certification à travers la marque « MN ». Un expert international a été recruté par le Programme Système  qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO), qui viendra former pendant deux jours les agents de l’AMANORM.

L’objectif global est de renforcer les capacités opérationnelles des personnes ressources nationales en vue de faciliter l’opérationnalisation de l’unité  « Produits » de l’AMANORM, renforcer le processus de mise en œuvre de délivrance de l’Autorisation de mise sur le  marché (AMM) au sein de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire des Aliments (ANSSA) et d’outiller certains agents de la Direction Nationale de l’Industrie (DNI).

Avant de faire l’historique des activités menées par le PSQAO au Mali, Mme Erless a tout d’abord remercié l’expert international ONUDI/PSQAO et loué les efforts financiers du PSQAO.

D’après elle, cet atelier est organisé pour poursuivre l’opérationnalisation de l’unité de certification de l’AMANORM et renforcer les capacités de certains acteurs-clés de l’infrastructure nationale de Qualité. Elle a exhorté les participants à plus d’assiduité et d’abnégation en vue de tirer le meilleur profit des connaissances qui seront enseignées par l’Expert.

GMT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *