Comité National Olympique et Sportif du Mali : Les activités du quadriennal 2017-2020 rendues publiques

Habib Sissoko, président du CNOSM a présidé l’assemblée générale ordinaire de présentation de l’exercice 2017. C’était au siège de la fédération, samedi 10 novembre 2018, en présence des présidents et membres des fédérations nationales sportives affiliées au CNOSM.

A l’entame de ses propos M. Habib Sissoko président du CNOSM a remercié ses collaborateurs pour la satisfaction des préoccupations soulevées lors de l’assemblée générale ordinaire de l’exercice 2016. Selon lui, il s’agit, entre autres, d’une meilleure préparation des JO Tokyo 2020, de l’élaboration d’un projet des activités du quadriennal 2017-2020, de la remise aux fédérations nationales sportives des exemplaires de la loi sur les activités sportives, de l’aide à la relecture des textes de la fédération des jeux d’échecs, de la tenue de la session du comité exécutif sur le manuel de procédures et le plan stratégique.

Selon le président du CNOSM, l’année 2017 a été importante pour le mouvement olympique à double titre : début du quadriennal et la conduite du projet du CNOSM.

A l’en croire, le CNOSM entend conduire le quadriennal 2017-2020 dans la perception évolutive du travail de management, c’est-à-dire, vers un fonctionnement centré sur le travail d’équipes, sur les situations et les réactions aux événements. Pour lui, l’unique quête de la performance n’est plus le seul objectif du travail, la créativité et la réactivité, l’imagination et la sociabilité sont des belles finalités du travail.

Il a cependant noté que dans cette conception le CNOSM s’engage sur quatre (4) axes qui sont, entre autres, de mettre en place les procédures et armer les ressources humaines, de compter sur un partenariat de confiance, d’assurer et assumer sa responsabilité au sein du mouvement olympique et enfin  d’adopter un programme quadriennal innovant.

« L’année 2017 annonce un quadriennal prometteur pour la réussite duquel l’engagement de chacun reste indispensable, parce que qu’en chacun de nous réside la culture de la solidarité qui est elle-même civilité dans les relations humaines », a conclu M. Habib Sissoko président du CNOSM.

A noter qu’au cours de cette assemblée générale ordinaire, les fédérations nationales sportives affiliées au CNOSM ont adressé une motion de soutien au président Sissoko pour sa bonne gouvernance.

BC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *