COMMUNIQUE DU BUREAU POLITIQUE NATIONAL DU RASSEMBLEMENTPOUR LE MALI(RPM)

L’Unité des patrouilles mixtes du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) de GAO est l’une des symboliques les plus importantes de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, en ce qu’elle marque la confiance et l’unité retrouvées entre les FAMas, la CMA et la Plateforme, d’une part ; et entre les populations et les parties signataires, d’autre part. Ce mercredi 18 janvier 2017, vers 9H, ce symbole d’espoir et de quiétude pour les populations, en occurrence le CAMP du MOC de GAO, a fait l’objet d’une attaque terroriste, barbare et indigne à la voiture piégée, ayant fait une cinquantaine de morts et plusieurs blessés graves parmi lesquels les éléments des FAMas, de la CMA et de la Plateforme.
Le Bureau Politique National du RPM, condamne avec la dernière rigueur cet acte odieux et criminel perpétré par des individus barbares et sauvages contre les forces mixtes et unies pour la paix et la réconciliation au Mali et apporte tout son soutien au Gouvernement du Mali à Barkhane et à la MINUSMA pour l’aboutissement du processus issu de la signature de l’accord pour la paix, les 15 mai et 20 juin 2015 à Bamako.
Le Bureau Politique National du RPM invite le Gouvernement à diligenter rapidement une enquête pour faire toute la lumière autour de cet acte criminel dont le seul but est de faire échec à la mise en œuvre de l’accord.
Enfin, en ce jour de deuil pour toute la Nation malienne, le BPN/RPM présente ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées et au Gouvernement pour la perte énorme de ses dignes fils morts pour la défense de la patrie et souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés. Que Dieu bénisse le Mali.
Bamako le 18 janvier 2017
Le Bureau Politique National
Le Secrétaire Général
Me Baber GANO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *