Coopération Mali / Algérie : Des cadres de SONELGAZ et d’EDM-SA échangent leurs expériences

Dans le cadre de la coopération entre le Mali et l’Algérie, une délégation de la société de distribution de l’énergie et du gaz (SONELGAZ) conduite par Mohamed Arkab, Président Directeur Général de la compagnie de l’éngineering de l’électricité et du gaz, a séjourné au Mali dans le but d’échanger  les expériences avec des cadres d’énergie du Mali. La cérémonie qui a regroupé les responsables des deux sociétés s’est tenue dans la salle de conférence d’EDM sous la présidence du Directeur Général, Dramane Coulibaly.

Selon le directeur Dramane Coulibaly, cette mission des cadres de SONELGAZ s’inscrit dans le cadre de la volonté des plus hautes autorités des deux pays frères liés par les liens multiséculaires, affirmée lors de la 12ème session de la grande commission mixte de coopération algéro-malienne tenue les 3 et 4 novembre 2016 à Bamako. Cette rencontre a jeté les bases d’une coopération économique, commerciale, sociale et culturelle plus poussée entre les deux Etats. La mission de SONELGAZ, intervient un mois à peine après la visite effectuée du 19 au 21 février 2017 à Alger par le Ministre de l’Energie et de l’eau du Mali sur invitation de son homologue algérien. Lors de cette visite, les deux ministres ont engagé leurs structures à initier des visites de part et d’autres dans un bref délai afin de concrétiser la coopération entre les deux sociétés d’énergie.

A en croire le Directeur Coulibaly, la présente visite traduit l’engagement de l’Algérie aux côtés du Mali pour relever les défis du secteur de l’énergie. Au cours de la rencontre, les chefs des deux sociétés ont présenté chacun sa structure. Une manière de faire ressortir les atouts, les capacités et les faiblesses des deux sociétés, afin de concrétiser ensemble une feuille de route allant dans le sens du développement commun.

Face à la délégation algérienne, le Directeur Général d’EDM SA a énuméré les défis  auxqels sa structure est confrontée. Il s’agit entre autres : en matière de production, la fiabilité et la maîtrise des coûts du mixte énergétique,  en matière de transport, le développement du réseau de transport pour à la fois accéder aux ressources énergétiques compétitives de la sous-région, mais aussi étendre la desserte sur le territoire national caractérisé par sa grande étendue, en matière de distribution, l’extension et l’optimisation des réseaux dans un contexte de forte croissance marquée par une urbanisation galopante et le développement des activités industrielles et les services, en matière de gestion commerciale, la modernisation des outils et méthodes de vente de l’électricité afin de faciliter et de simplifier l’accès des clients au service tout en améliorant les performances en matière de rendement et de collecte de revenus.

A son tour, le Président Directeur Général de la compagnie de l’éngineering de l’électricité et du gaz,  Mohamed Arkab et sa délégation ont présenté leurs atouts, leurs savoir-faire et les marchés qu’ils détiennent en Afrique dans le secteur de l’énergie. Selon Mohamed Arkab, cette visite est la continuité de la visite du ministre malien de l’énergie et de l’eau qui a été reçu par son homologue algérien. Au cours de cette rencontre, une feuille de route a été dressée entre SONELGAZ et Energie du Mali-SA pour une meilleure coopération et une collaboration pour le développement du secteur de l’énergie entre les deux pays. Il s’agit donc de traduire la vision des plus hautes autorités des deux pays à travers l’élaboration d’un plan d’actions, de partage d’expériences et de savoir-faire afin de participer pleinement au développement  du secteur énergie.

 Drissa Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *