Coupe MPC-DC dans la commune IV de Bamako : Le parrain Cheick Oumar Koné donne le coup d’envoi à Lassa

Partager cet article

La coupe du Mouvement Patriotique pour la Citoyenneté et le Devoir Civique (MPC-DC) a débuté vendredi dernier 10 janvier 2020 au terrain de football des jeunes de Lassa. Le président de MPC-DC, Cheick Oumar Koné, par ailleurs parrain de cette coupe, a donné le coup d’envoi de cette première édition qui met en compétition les jeunes des quartiers de la commune IV du District de Bamako.

C’est en présence de nombreux spectateurs venus de différents quartiers de la commune que l’équipe Lassa Falaba s’est imposée 2 buts à 1 face à Lassa Kôkô, le vendredi dernier lors du match d’ouverture de la coupe du Mouvement Patriotique pour la Citoyenneté et le Devoir Civique (MPC-DC), au terrain de football des jeunes de Lassa. Le parrain de cette coupe, le président de MPC-DC, Cheick Oumar Koné, a donné le coup d’envoi de cette première édition qui met en compétition les jeunes des quartiers de la commune IV du District de Bamako.

Pour lui, l’objectif de cette compétition est de contribuer au rapprochement des jeunes de la commune face aux défis de l’heure : «Les jeunes sont les leaders de demain. Par le football, il est facile de les rassembler. Ils doivent s’intéresser à l’action sociale», a-t-il dit avant d’ajouter que l’organisation de ce tournoi a coûté plus d’un million de  nos francs (1. 000. 000 FCFA).

Au programme, seize équipes (soit deux par quartier), participeront à cette compétition. Ousmane Fofana, président du Club des Amis de Cheick Oumar Koné, précise que « les matchs se joueront tous les jours respectivement dans les huit quartiers de la commune IV. Et si tout se passe comme prévu, la finale se disputera le premier février au terrain Shaba de Lafiabougou ».

Ce fut l’occasion pour les jeunes de remercier M. Koné pour ses actions dans la Commune. Ainsi, durant la mi-temps, des rappeurs et une saynète ont rappelé des réalisations de l’opérateur économique comme le grattage des rues, l’installation des lampadaires pour l’éclairage public, le don de deux corbillards à une mosquée, l’aménagement de la voie du cimetière de Sébénikoro et des appuis aux femmes pour leur autonomisation.

Natif de Hamdallaye, le président de MPC-DC est aussi conseiller à la mairie de sa commune. Il n’a pas manqué d’exprimer son ambition : « notre association a plus de 2000 adhérents, depuis sa création en mai 2019. Je suis dans la posture de me présenter aux législatives prochaines avec le soutien de la jeunesse de la CIV de Bamako ».

Makan Fofana, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons