Des membres de la délégation Soumaïla Cissé recouvrent la liberté : Le chef de file de l’opposition toujours en captivité !

Les responsables de la Cellule de crise de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) et du cabinet du chef de file de l’opposition ont informé vendredi dernier la presse de la libération, la veille au soir, de cinq membres de la délégation de Soumaïla Cissé. Il s’agit de l’assistant personnel de Soumaïla Cissé (Housseyni N’Douré), du cameraman (Boubacar Sada Sissoko), d’Abdramane Traoré dit vieux Mahalmadane et de Yacouba Cissé.

La libération des désormais anciens otages n’a nécessité aucun paiement de rançon et ils subissent des examens médicaux au Centre de santé de référence de Niafunké, a précisé Me Demba Traoré, principal animateur du point de presse.

Dans un communiqué publié dans la soirée, l’Urd a annoncé la libération de trois autres membres de la délégation en occurrence, Boureima Boré, Boussama Maiga et Amadou Maiga dit Diadié.  Seul Soumaïla Cissé, demeure en captivité entre les mains des ravisseurs.

Le Secrétaire à la communication de l’URD avait à ses côtés Moussa Sey Diallo, le Président de la Jeunesse, Abdramane Diarra et Nouhoun Togo, membre du cabinet du chef de file de l’opposition.

Il a adressé ses vifs et chaleureux remerciements aux forces politiques, sociales qui, depuis l’enlèvement survenu le mercredi 25 mars 2020 à Niafunké, manifestent leur soutien au chef de file de l’opposition à travers la Cellule de crise mise en place pour les besoins de la cause.

Alpha Sidiki Sangaré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *