Désigné candidat à la présidentielle : Dioncounda Traoré dit niet

L’ex-président de transition, le Pr. Dioncounda Traoré, qui a longtemps gardé le mystère sur sa candidature à l’élection présidentielle de prochain, a décliné l’offre de son parti, hier lundi 7 mai 2018, lors d‘une rencontre avec des responsables de la troisième force politique à l’assemblée nationale.
Principal allié du pouvoir d’Ibrahim Boubacar Kéïta, l’Adema Pasj, qui a déjà exercé le pouvoir pendant dix (10) ans, est divisé. A deux mois du scrutin, le parti de l’ancien Président Alpha Oumar Konaré, est fortement divisé et n’est plus que l’ombre de lui-même. Si quelques caciques du parti de l’abeille veulent soutenir IBK dans sa course pour un second mandat à la tête du pays, la base ne l’entende pas de cette oreille. Toutefois, le refus du Pr. Dioncounda Traoré n’arrange en rien la situation. La base déboussolée par ce refus va-t-elle se ranger du côté des soutiens à la candidature du Président sortant ? C’est le sens du bourdonnement au sein de la famille des abeilles qui semble avoir été piégée et mis devant le fait accompli.
Pour Kalifa Sanogo et Dramane Dembélé, candidats autoproclamés de la présidentielle de juillet prochain, rien n’est surprenant. C’était le plan du comité exécutif qui a échoué à organiser le processus de désignation du candidat.
Une réunion extraordinaire, qualifiée la rencontre de tous les risques, est convoquée aujourd’hui. Partira avec IBK ou partira pas ? On le saura à l’issue de cette réunion.
La rédaction de mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *