EDM-SA : Porte-ouverte aux membres du CNT

Dans le but de prouver ses engagements et les efforts conjugués pour satisfaire la population, EDM-SA a organisé le samedi 13 mars 2021, une journée porte ouverte à l’intention des membres du CNT. Les visiteurs se sont dits rassurés à travers ce qu’ils ont pu voir et constater. A la veille de cette période de chaleur, toutes les dispositions sont prises pour atténuer les délestages.

Pour cette journée porte-ouverte, trois commissions du CNT étaient présentes : la commission finance, la commission des TP et la commission de l’énergie. De la centrale de Balingué, Sirakoro et Badalabougou, les membres des différentes commissions ont pu constater et apprécier les efforts déployés par le personnel d’EDM pour que la population ait de l’électricité, mais aussi s’imprégner des difficultés.

A Balingué, la commission a constaté les principes et les conditions de fonctionnement des machines, mais aussi la distribution de l’électricité. A cette centrale, ils ont aussi constaté les machines en arrêt dont ils ont demandé les conditions de leurs mises en marche.

A Sirakoro, ils ont visité les installations avant de se rendre au chantier de la centrale des ouvrages d’évacuation de ce site. Ils ont constaté l’avancement des travaux. Cette centrale dont la mise en service est prévue pour avril 2022 doit fournir 100 Méga watts. Sous financement de la Banque islamique de développement, elle est faite avec des installations modernes contrairement à Balingué où certaines machines sont vétustes. Pour pallier au problème de délestage de cette année, EDM-SA a pris des dispositions avec deux installations de 20 méga watts chacune -une à Badalabougou et l’autre dans la cour de l’IER à Sotuba. Ces installations sont temporaires pour la période de chaleur. C’est à travers ces dispositions que les membres ont constaté qu’EDM-SA est à pied d’œuvre pour atténuer voire éviter cette année les délestages.

Au terme de la visite guidée, les membres du CNT étaient manifestement satisfaits des efforts engagés pour soulager la population. Parlant de certaines machines en arrêt, ils ont proposé au directeur d’EDM de faire le point pour leurs entretiens.

A en croire, Abdine Koumaré, président de la commission finance, économie, ce qu’ils ont vu est rassurant.

Drissa Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *