Equipe nationale de football du Mali : Giresse décidé à aller au bout de son contrat ?

Toujours sélectionneur du Mali, Alain Giresse semble déterminé à aller au bout de son contrat, malgré la volonté exprimée par sa Fédération de se séparer de lui.

Le flou persiste au Mali au sujet de la situation du sélectionneur national, Alain Giresse. Après les menaces formulées la semaine passée par le président de la Fédération, le technicien français fait savoir de manière indirecte qu’il n’en fera rien. « Giresse m’a appelé hier (le lundi 20 février, ndlr), il sera à Bamako dans quelques jours et veut aller au bout de son contrat qui s’achève en novembre 2017. Il m’appelle presque tous les jours, il est déterminé à honorer son contrat et il va venir », a confié à L’Essor une source proche du technicien français.

UN LIMOGEAGE QUI COÛTERAIT CHER

Alors que le boss de la Fémafoot, Boubacar Diarra, appelait de ses voeux une rupture à l’amiable, Alain Giresse, qui rappelons le est sous contrat jusqu’au mois de novembre 2017, ne l’entend visiblement pas de cette oreille. L’enjeu n’est pas négligeable, puisqu’en cas de limogeage, l’instance dirigeante devrait régler à l’ancien international tricolore une somme correspondant à l’intégralité de son traitement sur les dix derniers mois de son contrat. Pour rappel, Alain Giresse avait indiqué qu’une démission n’était pas à l’ordre du jour.

Patrick Juillardfootball365.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *