Festival “Dense Bamako Danse” : C’est du 10 au 13 novembre 2016

En prélude au lancement officiel du festival “Dense Bamako Danse” qui se tiendra du 10 au 13 novembre 2016, la Directrice artistique Kettly Noel a animé une conférence de presse le vendredi dernier à l’espace Donko Seko.
Le festival “Dense Bamako Danse” qui est devenu au fil du temps un événement majeur de création et de fabrication sur la scène continentale, entend donner pour cette 13ème édition, une plus large place aux jeunes filles, aux femmes et aux chorégraphes féminins et à leur engagement social. Comme chaque année, il accueillera des compagnies internationales aux côtés des jeunes chorégraphes etnéophytes. Selon la directrice artistique Kettly Noel, la créativité de l’édition 2016 du festival Dense Bamako Danse interroge le regard porté sur les femmes dans la société africaine. Et d’ajouter que le spectacle permettra de dynamiser la créativité de la danse contemporaine au Mali. En outre, l’une des particularités de cette année, dira la conférencière, est que le spectacle sera uniquement féminin dans le but de prévenir et mitiger les effets néfastes déclenchant d’une société parfois barbare, en offrant à des filles de toutes les couches sociales un espace pour dépasser leurs peurs, apprendre à affronter les regards et ou se faire écouter, partager et regarder. Bref, indique la conférencière, faire de leur faiblesse une force. « A travers le mouvement du corps, les jeunes filles seront amenées à aborder des sujets qui leur sont personnels en s’interrogeant elles-mêmes ainsi que leur société » a-t-elle déclaré. A noter que l’objectif de Dense Bamako Danse est de renforcer les techniques apprises par des jeunes danseuses en formation professionnelle et les compétences demandées par le choix du métier, stimuler et promouvoir la créativité contemporaine des jeunes danseurs du Mali et favoriser le développement de nouveaux espaces de créativité tant au niveau des lieux de représentation qu’au niveau des propositions artistiques.
B D, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *