Forum des directeurs financiers des sociétés membres de l’EEEOA : La création d’un marché régional d’énergie à l’ordre du jour

L’hôtel Azalaï Salam de Bamako a servi de cadre à un forum de haut niveau des directeurs administratifs financiers de la CEDEAO sur l’énergie. Présidée par Boubacar Keita, directeur général d’EDM, le mercredi 4 mars 2020, la cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence de M. Tamsir N’Diaye, Directeur de la Société de gestion de l’Energie de Manantali (SOGEM), M. Siengui A. Ki, Secrétaire Général du Système d’Echange d’Energie Electrique Ouest Africaine (EEEOA), du président du comité des finances WAPP et de l’ensemble des acteurs concernés.

Il s’agissait, au cours de ce symposium, de présenter l’état d’avancement des projets que les administrateurs financiers en énergie sont en train de faire avec leurs directions, en l’occurrence les projets de construction des réseaux de transport de «West African Power Pool » -WAPP- les lignes d’interconnexion, les projets de construction d’unités de production.

Il a été aussi question de présenter l’état d’avancement de la mise en œuvre du marché à travers la construction du Centre d’Information et de Coordination, à savoir le centre régional qui supervisera le réseau sous sa forme technique et habilitera le marché de l’énergie électrique.

Ont été également abordés les sujets relatifs aux formations et à l’instrument  en train d’être mis en place pour permettre aux sociétés d’électricité membres de pouvoir faire face à leur engagement dans le cadre du marché (engagement en terme d’achat d’énergie, de fourniture d’énergie).

«Il est important pour nous, si nous voulons que notre marché marche, qu’on trouve des moyens pour que les sociétés aient de la liquidité, qu’elles soient capables de payer ce qu’elles vont acheter », a consigné M. Siengui A. Ki, SG du Système d’Echange d’Energie Electrique Ouest Africaine (EEEOA) dans le processus de création du marché sous-régional en énergie.

Tamsir N’Diaye, Directeur Général de la SOGEM, a salué la tenue du forum en invitant l’ensemble des administrateurs de mettre un accent fort sur le recouvrement pour permettre le bon fonctionnement du système, l’argent étant le nerf de la guerre, a-t-il ajouté.

Le Directeur Général d’EDM-SA, Boubacar Keita, a rappelé que ce forum fait suite aux rencontres des ministres en charge de l’Energie et des Finances des pays de la CEDEAO, au cours desquelles les échanges ont porté sur le processus de mise en œuvre et de consolidation du marché régional d’électricité. Il y a été aussi question du programme d’investissement de la CEDEAO. A ses dires, ces actions s’inscrivent dans le cadre des objectifs assignés à l’organisation sous-régionale et à WAPP.

Concernant le rôle moteur de l’énergie électrique dans le développement socioéconomique au profit de la population, M. Kéita a déclaré que la CEDEAO s’est engagée dans un programme de réforme du système structurel du secteur de l’énergie, dont la finalité est la mise en place d’un marché régional en énergie.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *