Gargando : L’attaque d’une base du CJA fait 4 morts

C’est un communiqué du CJA publié samedi dernier qui l’annonce. « Une colonne de véhicules lourdement armés a attaqué vers 3 heures du matin la position du CJA à Gargando. Après deux (2) heures de combat avec les quelques éléments laissés en poste dans la ville, l’ennemi a été repoussé. Le bilan est lourd : 4 morts et un blessé côté CJA. Les auteurs de cet acte barbare ont également assassiné une grande notabilité et chef du village. Les assaillants ont pris la fuite et emporté leurs morts dont le nombre reste inconnu », peut-on lire dans le communiqué. Et les responsables du CJA d’ajouter que toutes les dispositions ont été prises par le CJA pour que cet acte ignoble ne reste pas impuni.

Mali : Nusrat al-Islam revendique la mort du soldat français Julien Barbé

Selon le site mauritanien Alakhbar, le groupe djihadiste Nusrat Al-Islam Wal Muslimin a revendiqué la mort du soldat français de l’opération Barkhane, le caporal-chef Julien Barbé. Le Français est tombé “mercredi vers 16h dans une embuscade placée par les moudjahidines à Douentza près de la frontière avec le Burkina Faso”. Julien Barbé faisait partie des forces françaises qui “tentaient de sécuriser les lieux après que les moudjahidines ont fait sauter une mine au passage d’un convoi de militaires français accompagnés de soldats burkinabé et maliens”, poursuit le communiqué qui précise que ces derniers “menaient une mission de reconnaissance depuis une semaine”.

Le groupe Nusrat Al-Islam Wal Muslimin a été créé récemment après la fusion des principaux mouvements djihadistes actifs dans le nord du Mali. Il est dirigé par Iyad Ag Ghali, ex-chef du mouvement Ançardine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *