Integrity Idol 2016 : Célébrer les fonctionnaires les plus intègres et honnêtes

La première édition de Integrity Idol aura lieu ce 23 décembre 2016 à Bamako. L’initiative consiste à récompenser les fonctionnaires les plus intègres et les plus honnêtes dans l’exécution des missions qui leur sont confiées.
Initié par Alab-Mali en partenariat avec l’Ambassade du Canada au Mali et Global Shapers Community Bamako Hub, Integrity Idol est un projet qui récompense les fonctionnaires maliens les plus honnêtes et les plus intègres à Bamako et à l’intérieur du pays. Il s’agit de promouvoir la responsabilité personnelle dans la gestion des affaires publiques tout en espérant une nouvelle génération de fonctionnaires plus efficaces et plus honnêtes.
Le processus a consisté à déployer des équipes bénévoles à travers les services publics dans toutes les localités du pays afin de dénicher les informations sur les travailleurs de la fonction publique dans tous les secteurs. Ces informations sont ensuite soumises à l’appréciation d’un jury. C’est ainsi que cinq fonctionnaires ont été nominés pour cette dernière phase. Il s’agit de Idrissa Goïta, Administrateur du Développement Social, Mme Samaké Marie Louise Kéïta, infirmière à Sikasso, Issa Chérif Dia de la Direction des Ressources Humaines du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, Mme Maïga Fatoumata Maïga, Enseignante à Ségou et enfin Seydou Dourthé, Directeur d’école à Sirakorola.
Après la diffusion des portraits de ces 5 nominés sur les chaînes nationales et partenaires, les populations seront invitées à les départager à travers des SMS, des votes sur le site web et sur la page Facebook de Integrity Idol. Le gagnant sera couronné le 23 décembre prochain lors d’une soirée de gala.
Selon Moussa Kondo, Directeur Pays de Alab-Mali, il s’agit de célébrer les fonctionnaires les plus intègres et les plus honnêtes dans l’administration publique. « Nous voulons montrer qu’il y a des fonctionnaires qui travaillent de manière à faire avancer le pays ». Hamidou Doumbia du Global Shapers Community Bamako Hub a, pour sa part, réitéré l’accompagnement de sa structure. Il a également ajouté que cette initiative consiste à donner une bonne image à l’administration publique du Mali.
Pour Miriam Van Nie, Conseillère politique à l’Ambassade du Canada au Mali, il s’agit de réhabiliter une nouvelle catégorie de fonctionnaires qui aura comme priorité, la bonne gouvernance.
O. Ballo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *