Journée mondiale/semaine nationale de lutte contre le paludisme… : ….La première cause de consultation clinique au Mali !

En prélude de la célébration ce 25 avril de la 13è édition de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, Programme national de paludisme (PNLP) sous la houlette Pr Idrissa Cissé, a rencontré la presse, hier mercredi.

Ce 25 avril 2020 est célébrée la 13ème édition de la Journée mondiale/semaine nationale de lutte contre le paludisme au Mali. Cette journée met l’accent sur l’impact dévastateur que cette maladie a sur les familles, les communautés et les sociétés.

Au cours de cette conférence de presse organisée à cette occasion, Dr Coulibaly Madina Konaté, chef de Division planification, suivi-évaluation du PNLP a édifié les journalistes sur l’historique de la lutte contre le paludisme au Mali, les problématiques liées au fléau, les stratégies de lutte dans notre pays. Elle parlé aussi des activités réalisées, des défis à relever et des perspectives du PNLP dont a rappelé les missions aux journalistes. Le paludisme, a-t-elle déclaré, est la première cause de consultation clinique au Mali.

Cette journée, selon Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, mettra en exergue l’importance de maintenir des systèmes de santé solides et de continuer à fournir des services de santé essentiels aux usagers en temps de crise.

Le thème retenu pour cette 13ème édition «Zéro Palu ! Je m’engage» caractérise une campagne sur le terrain lancée pour la première fois au Sénégal en 2014 d’après Dr Matshidiso Moeti. A ses dires, cette campagne vise à mobiliser toutes les parties prenantes à la lutte antipaludique, des décideurs politiques jusqu’au secteur privé en passant par les communautés touchées.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *