Journées du partenariat public-privé : Les hommes de media à l’école des PPP

L’espace « Escale Gourmande ACI 2000 » a servi de cadre au Ministère de la Promotion de l’investissement et du secteur privé et ses partenaires pour l’organisation d’un séminaire de cinq jours sur le partenariat public-privé.

Ont pris part à cet atelier, les équipes de la Présidence de la République, l’unité PPP, le Contentieux du gouvernement, les concepteurs des projets PPP des départements ministériels, les conseillers techniques, les cadres en charge des projets PPP et les directeurs administratifs et financiers des départements ministériels, les représentants des organisations patronales du secteur privé. La 5ème et dernière journée de cet atelier a réuni une bonne brochette d’hommes de media. C’était du 27 au 31 mars dernier.

La 5ème journée de cet atelier avait pour but d’imprégner les hommes et femmes de media des notions  du partenariat public-privé (PPP) afin de relayer les bonnes informations aux populations.

Des notions telles que la définition des PPP, la raison d’être des PPP, l’identification des différentes structures PPP et des différents acteurs.

Selon Skander Ben Abdellah du groupe DA-TAFLAQ’S Canada, le PPP est un accord contractuel entre une autorité publique qui peut être nationale ou locale et un opérateur privé (ou semi-public, ou semi-privé) qui consiste en un accord global dans lequel l’opérateur s’engage à investir et à gérer un service public. Il s’agit d’un contrat à long terme, complexe et souvent incertain.

A l’en croire, les projets PPP sont nécessaires dans certaines situations. Pour lui, il ne s’agit pas de solutions miracles au développement. Les PPP nécessitent beaucoup de vigilance de la part du pouvoir public en termes de besoin en formation et encadrement.

Des notions relatives aux conditions critiques de succès du projet PPP, les règles de passation de la commande publique relatives aux PPP, la présentation générale d’un projet PPP, la structuration et les acteurs.

Et enfin, la stratégie PPP du gouvernement du Mali ont été relayées par Me Issakha N’Diaye avocat au Barreau de Paris et Docteur en droit public.

Au cours de cet atelier, les hommes et les femmes de media ont appris beaucoup de notions sur le partenariat public-privé présenté par les experts en PPP venus du Canada et de la France.

Bourama Camara et Fousseni Sogoba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *