Kalabambougou en commune IV : L’alliance Kaoural et CAV débauche 08 militants du parti Yèlèma

kaoural-001Les raisons de leur démission, selon Nji Coulibaly, l’un des démissionnaires, est la marginalisation de leur quartier malgré son poids électoral dans la commune. Il argue également que le parti Yèlèma et ses responsables ont utilisé leur base comme ascenseur avant de les laisser à leur triste sort.
Dans cette situation décevante, c’est Kaoural et CAV qui ont volé à leur secours en grattant leurs tronçons impraticables mais aussi en installant des lampadaires qui servent aujourd’hui de lumière aux enfants du quartier pour apprendre leurs leçons.
Abondant dans le même sens, Monsieur Diago, l’un des démissionnaires, affirme que le parti et ses responsables sont tous des ingrats politiques. « Nous n’accepterons plus d’être trimbalés par les malhonnêtes politiques qui se soucient peu de leur commune ».
Devant une assistance composée en majorité de femmes et de jeunes, Assane Sidibé, tête de liste de l’Alliance Kaoural et CAV, a remercié les nouveaux adhérents pour avoir choisi la liste gagnante de la commune IV. Pour ce jeune, la politique est toujours l’affaire d’hommes honnêtes et d’honneurs, mais ce sont les malhonnêtes qui veulent la transformer en mensonge. Il est du même avis qu’Abdoul Touré dit Aladji, qui déroule le tapis rouge aux nouveaux arrivants.
« Si Yèlèma ne connaît pas votre valeur, nous, nous la connaissons. Vous êtes chez vous. Ensemble donnons les cartons rouges aux partis politiques qui sucent vos sangs pour se baigner dans vos sueurs. Si les partis politiques vous proposent de l’argent, prenez-le car ils vous le doivent », déclare-t-il. Une occasion pour la candidate de Kalabambougou, Mme Diarrisso Oumou Fofana, sur la liste Kaoural et CAV de s’adresser aux femmes en les sensibilisant à ne pas vendre leur vote aux partis politiques le jour des élections communales. Dans une bonne ambiance, la cérémonie d’adhésion a pris fin par l’engagement des nouveaux adhérents à faire gagner la liste Karoual CAV haut la main.
Modibo Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *