La journée culturelle de Mali Justice Project : L’art au service de l’accès à la justice

Sous le thème ‘’ Culture for justice ‘’, la journée culturelle sur l’accès à la justice, organisée par Mali justice Project de l’USAID, s’est déroulée le jeudi dernier à l’Institut français de Bamako. C’était en présence des représentants des départements ministériels, des ambassades, ONG et Associations évoluant dans le domaine de la justice.

Moment d’expression artistique à travers le slam, le théâtre et les prestations d’artistes, la journée culturelle de Mali Justice Project a tenu toutes ses promesses. Les différents candidats, dans les compétitions de théâtre et de Slam ont émerveillé le public tout en véhiculant des messages de sensibilisation sur plusieurs thématiques dont l’importance de l’accès à la justice et le rôle de Mali justice project, la lutte contre l’excision et les violences faites aux femmes.

A l’issue de la journée, la Slameuse Djénéba dite Chato de ‘’jeuness art’’ a remporté le premier prix devant Smola et Massitan Koita, classés respectivement deuxième et troisième. Du côté du théâtre, le jury composé de Kardjiguè Laico Traoré, Djelimoussa Kouyaté dit ATT Junior et Ismaël Doucouré  ‘’Master Soumy ‘’, a attribué la première place à la troupe Anka Bulo devant les Hypocratos et la troupe Parano.

Le représentant du ministre de la jeunesse et des sports, Mahamane Moctar a salué l’initiative qui vise à faire des jeunes, des acteurs dans le domaine de l’accès à la justice qui reste un sujet d’actualité. Le représentant du ministre de la justice et des droits de l’homme, Daouda Kamaté, pour sa part a indiqué que le département ne peut que se réjouir et encourager une telle initiative pour une justice équitable afin que tous les Maliennes et les Maliens puissent se réconcilier.   A ajouter que Mali Justice Project (MJP) est une initiative majeure de l’USAID visant à améliorer l’efficacité du secteur de la justice ; accroître l’accès à la justice ; aider le gouvernement du Mali à réduire la corruption le long des corridors commerciaux et rendre la justice équitable au Mali.

Bintou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *