Législatives du 29 mars 2020 : Des jeunes outillés sur la Constitution

C’est une initiative de la Cour Constitutionnelle, en partenariat avec la MINUSMA, portant sur la formation des centaines de jeunes sur la Constitution au compte d’un projet dénommé : “Parlons Constitution !”

Ainsi le jeudi 27 février 2020, dans la salle de conférence de l’Ecole de maintien de la Paix Alioune Blondin Beye, a été lancé le projet “Parlons Constitution !” par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré. C’était en présence des représentants de la Cour Constitutionnelle, de la MINUSMA et du Centre National pour la Promotion du Volontariat (CNPV).

Le choix porté sur le ministre de la Jeunesse et des Sports pour présider cette cérémonie n’est pas fortuit. Il s’agit d’une formation sur la Loi fondamentale du Mali au profit des jeunes en prélude au scrutin du 29 mars prochain. Ces jeunes sont sélectionnés sur la base des données du CNPV et du CNJ, et disposés à jouer un rôle important lors des prochaines élections législatives.

C’est pourquoi, après avoir remercié la Cour Constitutionnelle et ses partenaires pour cette initiative, le ministre Touré a invité les jeunes à suivre les communications avec assiduité et sérieux. “Cette formation pédagogique est une belle opportunité pour vous, les jeunes, qui représentez la couche la plus importante de la société, de savoir quels sont vos droits pour pouvoir choisir librement, selon vos devoirs, vos représentants à l’Assemblée nationale”.

Cette formation sera bouclée par la remise d’une attestation de participation aux jeunes, dont certains seront des délégués de la Cour Constitutionnelle dans les différentes circonscriptions électorales, le jour du scrutin

CCOM/MJS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *