Les imprimeurs du Mali en conclave : La redynamisation du secteur à l’ordre du jour

L’Association des imprimeurs du Mali -AIM- a tenu son assemblée générale ordinaire le samedi 5 septembre 2020 au Conseil national du patronat du Mali –CNMP – en présence de ses membres au grand complet, dont le maître de lieux, Mamadou Sinsy Coulibaly, imprimeur lui-même et de la représentante du ministère de l’Industrie et du Commerce, Diarrah Assa Sylla.

Créée depuis 1989, l’AIM tarde à retrouver ses marques. C’est dans ce contexte  et la prise de conscience de redynamiser le secteur que s’est tenue l’assemblée générale ordinaire le samedi 5 septembre 2020.

Selon le président sortant, Moctar Diallo, aucun programme d’activité prévu n’a été réalisé depuis son élection à la tête de l’association. Cela à cause du manque de moyens, les cotisations n’étant jamais payées. C’est pour cette raison qu’il a été heureux dit-il qu’une nouvelle génération décide de prendre les choses en main. Aussi, a-t-il souhaité au bureau entrant de travailler à unir   les membres de l’association et à faire en sorte qu’ils s’acquittent de leurs cotisations.

Le président du CNPM, Mamadou Sinsy, non moins président d’honneur de l’association, a déclaré que ce sont les groupements professionnels dynamiques qui font la force du secteur privée. Il a invité les imprimeurs à se mettre à jour de leurs cotisations pour donner vie à l’association. Laquelle ne pourrait vivre sans la contribution de ses membres.

La représentante du ministère de l’Industrie et du Commerce a déclaré que le département reste engagé aux côtés des imprimeurs.

D.Togola 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *